Le Programme qualification des jeunes (PQJ) offre aux jeunes un accompagnement à la transition vers la vie adulte. Il leur permet d’intégrer ou de réaliser un projet de vie socialement épanouissant. Le PQJ s’appuie sur le développement du pouvoir d’agir des jeunes et travaille avec les partenaires du milieu.

Clientèle visée

Le PQJ soutient les jeunes les plus vulnérables et à risque de marginalisation, de 16 à 25 ans, recevant ou ayant reçu des services de protection et de réadaptation en vertu de la Loi sur la protection de la jeunesse Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Critères d’admission

Certains critères d’admission doivent être respectés, parmi lesquels on trouve les suivants :

  • être âgé entre 16 à 25 ans;
  • avoir un projet de vie d’autonomie (aucune possibilité de réintégrer le milieu familial ou une possibilité très réduite);
  • être volontaire à l’accompagnement offert et aux objectifs du programme.

Un intervenant social du CISSS ou du CIUSSS déjà impliqué auprès du jeune peut le référer dès qu’il atteint l’âge de 15 ans.

Objectifs du Programme qualification des jeunes

Le PQJ vise à augmenter les chances que les jeunes s’intègrent progressivement dans un projet de vie socialement épanouissant et effectuent une transition harmonieuse vers la vie adulte.

Il a pour objectif de :

  • responsabiliser les jeunes et leur famille dans leur démarche vers l’autonomie;
  • susciter l’implication de la communauté;
  • mobiliser les ressources disponibles en soutien aux besoins des jeunes.

Description du Programme qualification des jeunes

Le PQJ comporte trois principaux volets d’apprentissage :

  1. La préparation à la vie adulte apprend aux jeunes à assumer leurs responsabilités de la vie quotidienne et leur permet :
    • de maintenir une stabilité résidentielle et sécuritaire (chercher, payer, entretenir un logement);
    • de gérer leurs finances personnelles;
    • de développer des aptitudes sociales;
    • de s’occuper de leurs soins personnels, de santé et autres.
  2. La qualification permet aux jeunes d’acquérir les connaissances, le savoir-faire et les qualités relationnelles nécessaires à leur intégration en emploi ou en formation, au raccrochage scolaire ou à la poursuite de leurs études.
  3. Le développement d’un réseau social et d’un réseau de soutien permet aux jeunes de se créer un filet de sécurité et d’entraide et de se référer entre autres aux ressources communautaires en réponse à leurs besoins.