Analyse différenciée selon les sexes

L’analyse différenciée selon les sexes (ADS) est une démarche d’analyse permettant d’adopter des initiatives publiques plus inclusives. Elle vise l’atteinte de l’égalité de fait entre les femmes et les hommes.

Un programme gouvernemental peut présenter des caractéristiques d’apparence neutre, mais tout de même produire des effets inégaux en s’appliquant aux femmes et aux hommes, en raison des réalités et des besoins différenciés qui les caractérisent.

La mise en application de l’ADS permet de déterminer les enjeux et les besoins spécifiques aux femmes et aux hommes et offre une perspective différente de celle que présente une moyenne statistique de la population. L’ADS peut être intégrée dès la phase de planification de tout projet pour mener à des solutions plus ciblées.

Dans le cadre de la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2022-2027, le gouvernement met en place des projets pilotes pour intégrer la perspective intersectionnelle à l’ADS, qui devient l’ADS+.

Les modalités proposées dans le Cadre de référence pour les projets pilotes en analyse différenciée selon les sexes dans une perspective intersectionnelle (ADS+) 2022-2027 (PDF 549 Ko) visent à fournir aux projets pilotes les conditions gagnantes pour la mise en œuvre de l’ADS+.

Application

L’ADS est une démarche qui s’inscrit dans les différentes étapes du cycle de gestion d’un projet. De plus, elle convient à tous les types de projets, qu’ils soient de nature politique, stratégique, légale ou réglementaire, tout comme elle peut s’intégrer à un plan d’action, à une mesure, à un programme ou à un service public. De la même manière, l’ADS s’applique à toutes les sphères de l’activité gouvernementale (économie, transports, environnement, culture, etc.).

La démarche simplifiée pour la réalisation d’une ADS s’intègre aux phases habituelles d’un projet, soit la planification, la mise en œuvre ainsi que le suivi et l’évaluation. À chacune de ces étapes, les équipes responsables du projet sont amenées à se questionner sur les enjeux différenciés vécus par les femmes et les hommes. Leur démarche peut s’appuyer sur trois stratégies concrètes, les « clés ADS », soit l’utilisation de données ventilées, la consultation des personnes et des milieux concernés et la communication inclusive.

Consultez la Boîte à outils ADS pour en savoir plus sur la démarche simplifiée pour la réalisation d’une ADS et pour des exemples d’application.

Formations et accompagnement

Des formations sont offertes aux équipes des ministères et organismes qui souhaitent s’initier aux principes de l’ADS ou améliorer leurs compétences en la matière.

Les ministères et organismes peuvent également être accompagnés dans l’intégration de l’ADS à un projet concret. Cet accompagnement permet une meilleure prise en compte des enjeux d’égalité inhérents à chaque projet et contribue à faire progresser le Québec vers l’égalité de fait.

Consultez l’offre de formation ou communiquez avec l’équipe ADS du Secrétariat à la condition féminine pour obtenir plus d’information.

Joindre le Secrétariat à la condition féminine

Boîte à outils

Ces outils ont été créés pour mieux faire connaître l’analyse différenciée selon les sexes (ADS) et ses retombées, et pour favoriser son usage dans les pratiques gouvernementales. Conçus à l’intention des équipes des ministères et organismes, ils peuvent être utilisés par toutes les personnes qui souhaitent prévenir la création ou la reproduction d’inégalités entre les femmes et les hommes dans un projet.

Ligne du temps

Aperçu historique de l’ADS au gouvernement du Québec.

Ligne du temps ADS (PDF 199 Ko)

Historique narré de l'ADS Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Démarche simplifiée pour la réalisation d’une ADS

Synthèse graphique de la démarche d’intégration de l’ADS aux étapes habituelles de la gestion d’un projet, soit la planification, la mise en œuvre ainsi que le suivi et l’évaluation.

Démarche simplifiée pour la réalisation d’une ADS (PDF 194 Ko)

Aide-mémoire en ADS

Stratégies concrètes et questions à se poser pour introduire l’ADS à un projet, étape par étape.

Aide-mémoire (PDF 182 Ko)

Clés de l’ADS

Feuillets explicatifs sur trois moyens efficaces et complémentaires pour mettre en œuvre l’ADS, y compris des ressources et des références pour aller plus loin.

Note méthodologique pour l’intégration de l’ADS à l’évaluation de programme

Note méthodologique élaborée afin de faciliter l’intégration de l’ADS au suivi et à l’évaluation de programme dans la fonction publique québécoise.

Note méthodologique Intégration de l’analyse différenciée selon les sexes à l’évaluation de programmes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Exemples d’application de l’ADS

Analyse différenciée selon les sexes dans une perspective intersectionnelle (ADS+)

L’ADS+ est une démarche d’analyse visant la mise en place d’initiatives publiques (locales, régionales, nationales) plus inclusives, dont l’objectif est l’atteinte de l’égalité de fait entre les femmes et les hommes de même qu’entre les femmes elles-mêmes. L’ADS+ reconnaît que les catégories « hommes » et « femmes » ne sont pas des blocs homogènes et que la position sociale d’une personne est façonnée par une multitude de facteurs identitaires et sociaux en plus du sexe et du genre, dont l’âge, l’orientation sexuelle, l’origine culturelle ou ethnique, l’identité autochtone, la situation de handicap, la situation socioéconomique, etc.

Pour en savoir plus, consultez la synthèse graphique de la démarche d’intégration de l’ADS+ (PDF 187 Ko) aux étapes habituelles de la gestion d’un projet.

Projets pilotes en ADS+

Prévus dans la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2022-2027, les projets pilotes ADS+ ont pour objectif général d’expérimenter la mise en œuvre de l’ADS+ au gouvernement du Québec.

Les modalités proposées dans le Cadre de référence pour les projets pilotes en analyse différenciée selon les sexes dans une perspective intersectionnelle (ADS+) 2022-2027 visent à fournir aux projets pilotes les conditions gagnantes pour la mise en œuvre de l’ADS+.

Projets pilotes ADS+ en cours

Différents projets pilotes en ADS+ sont en cours au sein du gouvernement du Québec. En voici deux exemples :

Maltraitance

Ce projet consiste à mener des recherches afin de mieux comprendre les répercussions de la pandémie ainsi que certains types de maltraitance, notamment psychologique et organisationnelle, dans le but de cerner les interventions les plus efficaces pour les contrer.

  • Issu d’un partenariat avec le Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC), il vise à accroître les connaissances sur la façon dont est vécue la maltraitance par les personnes aînées et à cerner les interventions les plus efficaces pour la repérer, la prévenir et intervenir.
  • Les principes de l’ADS+ sont inclus dans les objectifs des appels de propositions du programme Actions concertées Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. qui seront diffusés dans le cadre de cette mesure.
  • Il s’inscrit dans le Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2022-2027 – Reconnaître et agir ensemble.

Consultez le premier appel de propositions Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., lancé en mai 2023.

Services du Curateur public

Ce projet vise à développer et à améliorer les services du Curateur public en prenant en compte les réalités, les attentes et les besoins distinctifs des femmes et des hommes.

  • Une transformation d’envergure s’amorce au Curateur public, notamment en raison de l’entrée en vigueur, en novembre 2022, de la Loi visant à mieux protéger les personnes en situation de vulnérabilité.
  • Par cette action, le Curateur public vise à amorcer une démarche d’analyse différenciée selon les sexes et les réalités intersectionnelles dans ces travaux de transformation. Pour ce faire, il approfondira ses connaissances sur les réalités différentes des femmes et des hommes qui ont recours à ses services, principalement par la participation de citoyennes et de citoyens à des groupes de cocréation.
  • Le Curateur public utilisera cette information afin, notamment, de faciliter les démarches que doivent réaliser les citoyennes et les citoyens dans le cadre de ses services. Cette action s’inscrit dans la Stratégie gouvernementale pour l’égalité entre les femmes et les hommes 2022-2027.

Dernière mise à jour : 29 février 2024

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec