Avis général

Les consignes d'isolement en lien avec la COVID-19 ont été ajustées. En cas de symptômes, suivez les indications présentées dans cette page pour prendre soin de vous et des autres.

Les virus et les bactéries responsables des infections respiratoires circulent beaucoup. Vous pouvez adopter certains gestes pour prévenir leur transmission.

Surveillez vos symptômes

Soyez attentif à votre état de santé et à l’apparition de symptômes de maladies respiratoires infectieuses comme la fièvre, la toux, la perte du goût ou de l’odorat, les maux de gorge, les écoulements nasaux et la congestion nasale.

Si vous avez ces symptômes, posez les bons gestes pour diminuer les risques de contagion des autres personnes.

  • Si vous avez de la fièvre, restez à la maison.
  • Si vous avez de la toux, un mal de gorge ou de la congestion nasale, portez un masque.

Pour les 10 jours qui suivent l’apparition des symptômes :

  • Gardez vos distances avec les autres, autant que possible.
  • Évitez les contacts avec les personnes vulnérables, comme les personnes âgées, les personnes immunodéprimées et celles qui ont des maladies chroniques.
  • Privilégiez les activités à distance, comme le télétravail.
  • Évitez les évènements sociaux non essentiels.
  • Avisez les personnes que vous fréquentez que vous pourriez être contagieux.

Faites un test rapide de dépistage de la COVID-19 dès l’apparition des symptômes pour vérifier s’il s’agit d’une infection à la COVID-19.

Si vous devez aller au travail, à l’école ou au service de garde, avisez le responsable de l’établissement que vous avez des symptômes d’une maladie respiratoire infectieuse et respectez les règles en vigueur dans l’établissement.

Protégez les plus vulnérables

Si vous êtes malade ou avez des symptômes, évitez les contacts avec d’autres personnes, en particulier les plus vulnérables, comme les personnes âgées, les personnes immunodéprimées et celles qui ont des maladies chroniques.

Faites-vous vacciner

La vaccination est la meilleure façon de vous protéger et de protéger les autres. Lorsqu’une personne reçoit le vaccin contre une maladie infectieuse, son corps prépare sa défense contre le virus.

Des vaccins contre la COVID-19, la grippe et les infections à pneumocoques sont disponibles.

Consultez la page Vaccination pour en savoir plus.

Couvrez votre visage

Le port du masque ou du couvre-visage permet de diminuer le risque de transmission. Si vous avez de la toux, un mal de gorge ou de la congestion nasale, vous devez porter un masque lors de toute interaction sociale.

Le port du masque ou du couvre-visage est recommandé :

  • pour les personnes qui ont des symptômes d’une maladie respiratoire infectieuse (toux, mal de gorge ou congestion nasale) jusqu’à la disparition des symptômes;
  • dans les lieux achalandés (sauf dans les écoles et les services de garde);
  • pour les personnes immunodéprimées;
  • pour les personnes dont l’état de santé les rend vulnérables;
  • pour les personnes de 60 ans et plus;
  • pour les femmes enceintes;
  • en présence de personnes vulnérables en raison de leur état de santé ou de leur âge (plus de 60 ans);
  • en présence d’un bébé de moins de 3 mois, sauf pour sa famille immédiate.

Le port du masque ou du couvre-visage est obligatoire pour les personnes de 10 ans et plus dans plusieurs milieux où sont offerts des soins médicaux. Pour tous les détails, consultez la page Port du masque ou du couvre-visage.

Toussez dans votre coude

Lorsque vous toussez ou éternuez :

  • Couvrez-vous la bouche et le nez avec un mouchoir en papier ou votre bras afin de réduire la propagation des germes.
  • Si vous utilisez un mouchoir en papier, jetez-le dès que possible et lavez-vous les mains par la suite.

Lavez-vous les mains

Lavez-vous souvent les mains à l'eau tiède et au savon pendant au moins 20 secondes. Désinfectez-vous les mains avec une solution à base d'alcool si vous n'avez pas accès à de l'eau et à du savon.

Consultez les techniques de lavage de mains au besoin.

Gardez vos distances

Maintenez autant que possible une distance avec les autres personnes qui ne vivent pas sous votre toit. Si ce n’est pas possible, portez un masque ou un couvre-visage.

Évitez le contact direct pour les salutations, comme les poignées de main, et privilégiez l’usage de pratiques alternatives.

Appliquez des mesures d’hygiène reconnues

Prenez l’habitude de nettoyer régulièrement votre environnement et les appareils sanitaires que vous utilisez. Par exemple, nettoyez vos comptoirs et les autres surfaces que vous touchez souvent. De même, nettoyez les toilettes et les lavabos afin de les garder propres.

Le nettoyage est très efficace pour éliminer les virus, qui peuvent survivre sur les surfaces dures. Pour nettoyer, vous pouvez utiliser de l’eau et du savon ou des détergents à usage domestique.

Aérez bien vos maisons

Lors de rassemblements, ouvrez régulièrement les portes et les fenêtres pour créer un courant d'air frais. Même s'il fait froid ou humide à l'extérieur, l'ouverture d'une fenêtre quelques minutes à la fois sera utile.

Situations particulières

Dans certaines situations particulières, il est difficile de suivre les recommandations. Voici comment vous pouvez adapter ces recommandations afin de protéger votre santé et celle des autres.

Comment apporter du soutien essentiel à une personne vulnérable lorsque vous ou la personne vulnérable avez des symptômes

Lorsque vous devez apporter du soutien essentiel à une personne vulnérable et que vous, ou la personne, présentez des symptômes :

  • Poursuivez votre soutien, en vous assurant d’aérer les pièces où vous vous trouvez.
  • Soyez très vigilant quant au port du masque et assurez-vous de conserver une bonne distance avec la personne que vous soutenez, aussi souvent que possible.
  • Demandez à la personne que vous soutenez de porter un masque en votre présence.
  • Limitez le temps de votre présence auprès de la personne vulnérable.
  • Lavez-vous les mains fréquemment.

Comment prendre soin d’un enfant de moins de 5 ans qui présente des symptômes

Pour prendre soin d’un enfant de moins de 5 ans qui présente des symptômes :

  • Portez un masque lorsque vous prenez soin de l’enfant.
  • Lavez-vous les mains fréquemment.

Si vous êtes le parent d’un bébé de moins de 3 mois

Les jeunes bébés sont particulièrement à risque pour certaines maladies respiratoires infectieuses. Pour réduire le risque d’exposition des bébés de moins de 3 mois aux virus qui causent ces maladies :

  • restez à la maison et limitez les visiteurs;
  • évitez les activités et interactions sociales non essentielles;
  • demandez aux personnes qui sont en présence de votre bébé de se laver les mains et de porter un masque.

Quand le port du masque n’est pas possible

Dans tous les cas, si vous avez des symptômes et qu’il ne vous est pas possible de porter un masque, évitez tout contact avec les personnes vulnérables.