Admissibilité

Jeunes de la 4e année du primaire et de la 3e année du secondaire

Le vaccin contre les infections par les VPH fait partie du calendrier de vaccination du Programme québécois d’immunisation. Le vaccin est offert gratuitement aux jeunes de la 4e année du primaire (GardasilMD 9) et de la 3e année du secondaire (CervarixMD). Plusieurs raisons expliquent le choix de débuter la vaccination contre les VPH en 4e année du primaire :

  • Le système immunitaire des enfants entre 9 et 11 ans répond mieux aux vaccins contre les VPH. Les enfants de cet âge sont habituellement en 4e année.
  • L’enfant devrait avoir reçu au moins une dose de vaccin contre les VPH avant qu’il soit exposé à l’infection. Comme les infections par les VPH surviennent habituellement au cours des premières années d’activité sexuelle, les jeunes doivent idéalement recevoir le vaccin avant leurs premières relations sexuelles.
  • Le vaccin contre les hépatites A et B est déjà offert à l'école aux élèves de 4e année. Le fait de donner au même moment le vaccin contre les VPH évite aux parents de se déplacer au CLSC ou chez le médecin pour faire vacciner leurs enfants.
  • Lorsqu’elle est débutée en 4e année du primaire, la vaccination contre les VPH comporte uniquement 2 doses du vaccin. Après 18 ans, 3 doses sont nécessaires.
  • La vaccination est offerte aux filles et aux garçons afin de procurer une protection directe et équitable à l’ensemble des jeunes.

Autres clientèles

Le Programme québécois d’immunisation permet également aux personnes suivantes de se faire vacciner gratuitement contre les infections par les VPH :

  • les filles de 9 à 17 ans;
  • les garçons :
    • en 4e année du primaire ou l’ayant fait depuis 2016-2017;
    • âgés de 9 à 13 ans qui sont à risque d’être exposés aux VPH;
    • en 3e année du secondaire, dans le cadre de la mise à jour du statut vaccinal;
    • âgés de 9 à 17 ans qui fréquentent les centres de réadaptation pour les jeunes en difficulté, qui sont sous la protection de la jeunesse ou qui sont en situation d’itinérance.
  • les personnes de 26 ans ou moins :
  • les hommes de 26 ans ou moins qui ont ou qui prévoient avoir des relations sexuelles avec des hommes.