Restez à la maison

  • N’allez pas à l’école, au travail, au CPE, à la garderie ni dans aucun endroit public (ex. : magasin).
  • Ne sortez pas prendre une marche.
  • Les personnes qui vivent avec vous peuvent poursuivre leurs activités habituelles (travail, école, garderie, etc.) si elle ne sont pas elles-mêmes visées par une consigne d’isolement (ex : en attente de résultat de test, contact de cas confirmé, retour de voyage, etc.).
  • N’empruntez pas les transports publics.
  • Si vous n’avez pas d’aide pour votre épicerie ou vos médicaments, vous pouvez utiliser les services de livraison à domicile de l’épicerie ou de la pharmacie et évitez le contact à moins de 2 mètres avec le livreur.
  • N’accueillez pas de visiteurs à la maison.
  • Si vous habitez avec d’autres personnes qui n’ont pas la COVID‑19 :
    • Demeurez seul dans une pièce de la maison le plus souvent possible;
    • Évitez d’être en contact avec les autres personnes de la maison. Si c’est impossible, gardez une distance d’au moins 2 mètres entre vous et les autres. Couvrez votre nez et votre bouche si vous devez vous approchez à moins de 2 mètres;
    • Si possible, mangez et dormez seul dans une pièce de la maison;
    • Si possible, utilisez une salle de bain qui vous est réservée. Sinon désinfectez-la après chaque utilisation;
    • Aérez souvent la maison et votre chambre en ouvrant une fenêtre (si la météo le permet).
  • Vous pouvez sortir à l’extérieur sur votre balcon ou dans votre cour privée, en vous assurant d’être à 2 mètres de toute autre personne.

Couvrez votre nez et votre bouche

Si possible, utilisez un masque ou un couvre-visage pour vous couvrir le nez et la bouche :

  • quand une personne est dans la même pièce de la maison que vous, à moins de 2 mètres;
  • si vous devez quitter la maison pour des raisons médicales.

Pour savoir comment fabriquer et utiliser un couvre‑visage, consultez la page Port du masque ou du couvre‑visage dans les lieux publics en contexte de la pandémie de COVID‑19.

Couvrez votre toux et vos éternuements

  • Utilisez un mouchoir en papier pour tousser, vous moucher ou éternuer.
  • Jetez le mouchoir en papier dans une poubelle dès que possible et lavez-vous les mains.
  • Si vous n’avez pas de mouchoir en papier, toussez ou éternuez dans le creux de votre coude.

Lavez vos mains souvent

  • Lavez-vous les mains souvent à l’eau tiède et au savon pendant au moins 20 secondes.
  • Utilisez un désinfectant à base d’alcool si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon; frottez vos mains jusqu’à ce qu’elles soient sèches.
  • Lavez aussi vos mains avant de manger, après être allé à la toilette et chaque fois qu’elles sont visiblement sales.
  • Fermez le couvercle de la toilette avant de peser sur la chasse d’eau et lavez vos mains.

Ne partagez pas vos objets personnels

Ne partagez pas vos assiettes, ustensiles, verres, serviettes, draps et vêtements avec d’autres personnes.

Évitez les contacts avec les animaux

Rien n’indique que les animaux jouent un rôle significatif dans la propagation de la COVID‑19. Cependant, quelques cas de transmission entre les humains et les animaux ont été identifiés. De plus, les animaux exposés au virus sont comparables à des surfaces qui peuvent être contaminées.

  • Comme pour les personnes autour de vous, respectez les mesures d’hygiène à l’égard des animaux.
  • Si possible, demandez à un autre membre de votre foyer de prendre soin de vos animaux. Sinon, lavez-vous les mains avant et après les soins donnés à un animal. Couvrez votre toux et vos éternuements.
  • Si possible, gardez vos animaux à l’intérieur. À l'extérieur, utilisez une laisse ou un espace clôturé privé.
  • Informez toute personne qui prend soin de vos animaux de limiter les contacts avec ceux-ci, de se laver les mains avant et après ces contacts, puis d’appliquer les mesures habituelles de prévention des maladies animales transmissibles à l'humain Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Pour obtenir plus d’information, consultez les questions et réponses concernant les propriétaires ou gardiens d'un animal.

Surveillez vos symptômes et prenez votre température chaque jour

  • Prenez votre température chaque jour, à la même heure, et notez-la. Cela sera utile si vous avez besoin de consulter un professionnel de la santé.
  • Si vous prenez un médicament contre la fièvre, attendez au moins 4 heures avant de prendre votre température.

Que faire si vous développez des symptômes

En présence de symptômes de la COVID‑19, un test de détection est généralement recommandé. Suivez l’une des directives suivantes afin d’être orienté vers la ressource appropriée.

  • Si vous, votre enfant ou un autre membre de votre famille présentez des symptômes de la COVID‑19, l’outil d’autoévaluation des symptômes de la COVID‑19 vous permettra d’obtenir une recommandation sur la marche à suivre, selon votre condition.
  • Si vous n’êtes pas en mesure d’utiliser cet outil, si vous êtes inquiet ou si vous avez un autre problème de santé, contactez le 1 877 644‑4545 dans les plus brefs délais et suivez les directives qui vous seront transmises.
  • Si vous avez des symptômes graves comme une difficulté à respirer, un essoufflement important ou une douleur à la poitrine, signalez le 911 avant de vous rendre à l’urgence et avisez-les que vous êtes un contact d’un cas confirmé de COVID‑19.

Pour prendre les meilleures décisions possibles pour votre santé et celle de vos proches durant la pandémie de la COVID‑19, consultez les Guides autosoins. Ils permettent de connaître les meilleurs moyens de se protéger de la COVID‑19, de prendre soin de soi, de donner les soins de base à son entourage et de savoir où et quand consulter si on a besoin de soins ou de services.

Dans tous les cas :

  • Notez la date de début du premier symptôme, cela sera utile si vous appelez à la ligne. Cette information aidera à déterminer le moment où l’isolement préventif sera terminé.
  • Si vous devez vous présenter dans une clinique médicale ou un hôpital, portez un masque ou un couvre‑visage et informez le personnel dès votre arrivée que vous êtes un contact d’un cas confirmé de COVID‑19.

Si une personne doit vous aider dans vos activités quotidiennes

Si vous avez besoin d’aide dans vos activités quotidiennes (par exemple, de l’aide pour manger, pour aller à la toilette, pour vous déplacer dans la maison, etc.), idéalement, c’est toujours la même personne qui devrait vous aider. Cette personne devrait être âgée de moins de 70 ans, être en bonne santé et ne pas avoir de maladie chronique, comme une maladie cardiaque ou respiratoire, une insuffisance rénale, un diabète, une obésité importante (IMC > 40), un système immunitaire affaibli ou être en traitement pour un cancer.

Lorsqu’une autre personne est dans la même pièce que vous et à moins de 2 mètres, vous devez porter un masque ou un couvre-visage pour vous couvrir le nez et la bouche.

Avant de vous aider, la personne doit :

  1. Se laver les mains;
  2. Porter un masque ou un couvre-visage pour couvrir le nez et le bouche;
  3. Porter des gants jetables.

Après vous avoir aidé, la personne doit :

  1. Enlever ses gants et les jeter dans une poubelle fermée, hors de la portée des enfants;
  2. Se laver les mains;
  3. Enlever son masque ou son couvre-visage;
    1. Placer le couvre-visage dans un sac fermé, hors de la portée des enfants, jusqu’à ce qu’il soit lavé normalement;
    2. S’il s’agit d’un masque jetable, le mettre dans une poubelle fermée.
  4. Se laver les mains encore une fois.

Si un parent ou une personne doit prendre soin d’un jeune enfant dans ses activités quotidiennes

Si vous devez prendre soin d’un jeune enfant dans ses activités quotidiennes (par exemple, l’aider à manger, l’aide à aller à la toilette, l’aide à se déplacer dans la maison, etc.), idéalement, c’est toujours la même personne qui devrait prendre soin d’un enfant. Cette personne devrait être âgée de moins de 70 ans, être en bonne santé et ne pas avoir de maladie chronique, comme une maladie cardiaque ou respiratoire, une insuffisance rénale, un diabète, une obésité importante (IMC > 40), un système immunitaire affaibli ou être en traitement pour un cancer.

Lorsqu’une personne est dans la même pièce que l’enfant et à moins de 2 mètres, l’enfant doit porter un masque ou un couvre-visage pour se couvrir le nez et la bouche. Si cela n’est pas possible (ex. : jeune enfant), la personne qui en prend soin devra porter un masque ou un couvre visage et pratiquer l'hygiène des mains. Lors des repas, il est suggéré que l’enfant mange seul, si possible, ou qu’il demeure à au moins 2 mètres des autres membres de la famille durant tout le repas. Si cela n'est pas possible (ex. : jeune enfant), la personne qui en prend soin devra porter un masque ou un couvre-visage et pratiquer l'hygiène des mains.

Idéalement, la personne doit se laver les mains avant et après avoir pris soin de l’enfant.

Après vous avoir aidé l’enfant, la personne doit :

  • Le cas échéant, enlever son masque ou son couvre-visage;
    • Placer le couvre-visage dans un sac fermé, hors de la portée des enfants jusqu’à ce qu’il soit lavé normalement;
    • S’il s’agit d’un masque jetable, le déposer dans une poubelle fermée.
  • Se laver les mains encore une fois.

Précautions à prendre par la personne qui fait le lavage et le nettoyage à la maison

Les draps, serviettes et vêtements de la personne malade, de même que les couvre-visages utilisés pour couvrir le nez et la bouche, peuvent être lavés avec ceux des autres personnes de la maison. Toutefois, s’ils sont très souillés, par exemple par des vomissements, les laver séparément.

  • Lavez à l’eau chaude.
  • Portez des gants jetables (évitez le contact direct des vêtements, draps et serviettes de la personne malade avec votre peau et vos vêtements).
  • Ne secouez pas le linge sale.

Les ustensiles et la vaisselle utilisés par la personne malade doivent être nettoyés avec votre savon à vaisselle habituel et de l’eau ou au lave-vaisselle.

Les déchets de la personne malade peuvent être jetés avec les vidanges de la maison dans une poubelle avec un sac. Fermez bien le couvercle de la poubelle ou le sac de vidanges.

Lavez-vous les mains fréquemment avec du savon et de l’eau :

  • Après tout contact avec la personne malade ou avec des objets ou des surfaces qu’elle a touchés (ex. : table de chevet, vaisselle, etc.).
  • Avant et après la préparation de la nourriture, avant de manger, après être allé à la toilette et chaque fois qu’elles sont visiblement sales.
  • Si vous n’avez pas accès à de l’eau et à du savon, utilisez un désinfectant à base d’alcool.

Nettoyez et désinfectez au moins une fois par jour :

  • Les surfaces et objets fréquemment touchés par la personne malade (ex. : poignées, table de chevet, cadre de lit et autres meubles de sa chambre).
  • La salle de bain et la toilette.

Si la surface est propre, appliquez le désinfectant.

Sinon, nettoyez avec de l'eau et du savon pour éliminer les saletés. Rincez à l’eau claire puis essuyez avec une serviette propre avant d’appliquer le désinfectant.

Laissez la solution désinfectante agir quelques minutes (selon les directives du fabricant) avant d’essuyer toute trace de produit à l’aide d’un linge propre.

Pour le nettoyage :

  • Portez des gants imperméables lors du nettoyage.
  • Lavez vos mains et vos avant-bras avant de mettre vos gants et après les avoir retirés.
  • Lavez les gants avec de l’eau et du détergent puis séchez-les ou remplacez-les par une nouvelle paire au besoin.
  • Lavez vos mains à nouveau.

Produits pour le nettoyage et la désinfection

Pour nettoyer, utilisez de l’eau et du savon ou des produits de nettoyage à usage domestique. Pour désinfecter, utilisez votre désinfectant habituel ou préparez un mélange contenant 1 partie d’eau de Javel domestique et 9 parties d’eau froide (ex. : 1 tasse d’eau de Javel et 9 tasses d’eau).

Dans la mesure du possible, les endroits réservés à la personne malade devraient être nettoyés et désinfectés par cette dernière.

Vous pouvez contacter le service Info-Social 811

Vous pouvez contacter le service Info‑Social 811 (consultation téléphonique psychosociale 24/7) si vous vivez :

  • du stress, de l’anxiété;
  • des réactions émotives qui perdurent (pleurs fréquents, irritabilité, etc.);
  • un sentiment de panique;
  • des idées qui tournent sans arrêt dans votre tête : cela vous envahit et vous fait peur;
  • des répercussions sociales de la maladie.

Des professionnels en intervention psychosociale vous offriront du soutien et vous partageront de l’information et des conseils, selon vos besoins. Pour vous aider à minimiser les répercussions de telles réactions dans votre vie, consultez la page Stress, anxiété et déprime associés à la maladie à coronavirus COVID‑19.

COVID-19 et isolement préventif à la maison

La COVID‑19 est une maladie causée par le nouveau coronavirus. Pour connaître les symptômes de la COVID-19 et son mode de transmission, consultez la page Informations générales sur la maladie à coronavirus (COVID‑19).

Il est important de respecter les recommandations d’isolement préventif à la maison, pour éviter de transmettre la maladie à d’autres personnes.

Quand peut-on arrêter l’isolement préventif à la maison?

Les recommandations qui suivent doivent être appliquées à moins d’une recommandation différente de la santé publique.

Si vous êtes un travailleur de la santé, communiquez avec votre milieu de travail pour recevoir les consignes pour la levée de l’isolement ou le retour au travail.

Si vous ne développez pas de symptômes, vous pouvez arrêter l’isolement préventif 14 jours après votre dernier contact avec le cas confirmé de COVID‑19 même si vous avez eu un test pour la COVID‑19 et que le résultat est négatif. Si vous vivez dans la même maison que le cas, vous pouvez arrêter l’isolement :

  • 14 jours après le début de l’application des mesures recommandées par la Santé publique.
  • 14 jours après la levée de l’isolement du cas, si les mesures recommandées n’ont pas été appliquées par la Santé publique.

Pendant votre période d’isolement, si vous n’avez pas eu un résultat de test pour la COVID-19 positif, les autres membres de la famille n’ont pas à être isolés, s’ils n’ont pas de symptômes.

Si vous développez des symptômes, vous pouvez arrêter votre isolement si toutes les conditions suivantes sont réunies :

  • 10 jours se sont écoulés depuis le début de vos symptômes.
  • Vous n’avez plus de fièvre depuis au moins 48 heures (sans avoir pris un médicament contre la fièvre).
  • Vos symptômes se sont améliorés depuis au moins 24 heures (excluant la toux ou la perte de l’odorat, qui peuvent durer plus longtemps).

Que vous ayez des symptômes ou non, si vous avez un résultat de test positif, consultez la page Consignes à suivre pour la personne atteinte de la COVID‑19.

En cas de doute, contactez la ligne 1 877 644‑4545 ou consultez le Guide autosoins - COVID‑19.