1. Accueil  
  2. Santé  
  3. Problèmes de santé  
  4. A à Z  
  5. La maladie à coronavirus (COVID-19) au Québec  
  6. Tests de dépistage  
  7. Faire un test de dépistage pour la COVID-19

Faire un test de dépistage pour la COVID-19

Le test de dépistage fait partie des principaux moyens pour lutter efficacement contre la pandémie de la COVID-19.

Le test de dépistage de la COVID-19 n’est pas obligatoire. Chaque personne à qui il est offert décide si elle accepte de le passer ou non. Quelle que soit votre décision, il est important de suivre toutes les recommandations de la santé publique et de continuer à appliquer les consignes sanitaires de base.

Personnes prioritaires au test en clinique de dépistage

En raison de la hausse du nombre de cas d’infection, les tests TAAN ou PCR en anglais réalisés en clinique de dépistage sont désormais réservés à certaines clientèles :

Si vous avez des symptômes de la COVID-19, mais que vous ne faites pas partie des personnes prioritaires, il est recommandé de faire un test rapide à la maison. S'il vous est impossible d'obtenir ces tests, isolez-vous en respectant les consignes pour les personnes atteintes de la COVID-19.

Travailleurs de la santé

Les intervenants du secteur de la santé et des services sociaux ainsi que les sous-contractants fournissant des soins et des services aux usagers ou aux résidents des milieux suivants peuvent passer un test en clinique de dépistage :

  • les établissements de santé et de services sociaux;
  • les ressources intermédiaires et les ressources de type familial (RI-RTF) ou les ressources à assistance continue (RAC);
  • les résidences privées pour aînés (RPA);
  • les centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) privés conventionnés ou non conventionnés;
  • les entreprises d’économie sociale à domicile (EÉSAD);
  • les services chèque emploi-service (CES);
  • les maisons de répit;
  • les maisons de naissance;
  • les maisons de soins palliatifs;
  • les milieux d’hébergement (incluant les communautés religieuses);
  • les ressources d’hébergement communautaire;
  • les centres de détention;
  • les pharmacies;
  • les organisations offrant des services ambulanciers;
  • toute autre installation ou organisation définie dans le cadre de directives provinciales.

Autres personnes prioritaires

Vous pouvez également passer un test en clinique de dépistage si vous êtes :

  • un usager qui reçoit ou recevra des soins et des services sociaux dans un milieu de soins ou un milieu d’hébergement cité ci-haut;
  • une personne sans abri ou en précarité résidentielle;
  • une personne issue des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis vivant en communauté ou non;
  • une personne demeurant en régions isolées ou se rendant dans ces dernières pour y travailler;
  • une personne bénéficiant d’une exemption temporaire pour traitement et services médicaux essentiels selon Transports Canada;
  • un policier ou un pompier premier répondant, si vous êtes symptomatique;
  • un technicien ambulancier, si vous êtes symptomatique;
  • un membre du personnel de sécurité de l’Assemblée national, si vous êtes symptomatique;.
  • un membre du personnel scolaire, si vous êtes symptomatique;
  • un membre du personnel d’un milieu de garde, si vous êtes symptomatique;
  • une personne qui attend un traitement aux anticorps monoclonaux.

Une confirmation de votre appartenance à ce groupe sera demandée au centre de dépistage (ex. : carte d’employé, confirmation de chirurgie, preuve de résidence en établissements d'hébergement collectif, etc.).

Qui doit passer un test de dépistage

Vous avez des symptômes et voulez faire un test de dépistage

Si vous présentez des symptômes d’allure grippale ou s’apparentant à la COVID-19 et que vous appartenez à l’une des clientèles prioritaires, il est recommandé d’aller passer un test dans un centre de dépistage.

Si vous avez des symptômes et que vous n’appartenez pas à la clientèle prioritaire, il est recommandé de faire un test rapide à la maison. S'il vous est impossible d'obtenir ces tests, isolez-vous selon le nombre de jours prévus en fonction de votre statut vaccinal.

Vous n’avez pas de symptômes et voulez faire un test de dépistage

Si vous n'avez pas de symptômes et avez été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19, consultez la page Consignes à suivre pour la personne identifiée comme contact d’un cas confirmé de COVID-19 pour savoir quelle action entreprendre.

Centres de dépistage

En raison de la hausse du nombre de cas d’infection, les tests PCR réalisés en clinique de dépistage sont désormais réservés à des clientèles prioritaires.

Des cliniques désignées de dépistage, des cliniques désignées d’évaluation et des cliniques mobiles sont en place pour assurer l’accès à un test aux personnes qui le nécessitent selon les indications établies par la santé publique.

Prendre un rendez-vous pour un test de dépistage

Certains centres de dépistage sans rendez-vous peuvent afficher complet avant leur fermeture en raison d’un achalandage élevé. Avant de vous déplacer à un centre de dépistage sans rendez-vous, consultez le site Web de votre région.

Vous pouvez également consulter la liste des centres de dépistage de la COVID-19 et leur délai d'attente Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Contre-indications au test de dépistage

En général, il n’y a pas de contre-indication au test de dépistage. Certaines situations nécessitent une évaluation médicale avant de passer un test de dépistage :

  • Vous avez une obstruction des voies nasales autre qu’une congestion nasale;
  • Vous vivez actuellement un épisode de saignement de nez;
  • Vous avez vécu un épisode de saignement de nez dans la dernière semaine;
  • Vous avez subi une chirurgie :
    • de la bouche dans la dernière semaine;
    • du nez dans le dernier mois;
  • Vous présentez un épisode de respiration sifflante.

Stratégie et priorisation des tests

La stratégie de tests pour la COVID‑19 au Québec tient compte des spécificités de chaque région. Le nombre de tests disponibles dans chaque région est calculé en fonction de la taille de la population, mais aussi de l’intensité de la transmission communautaire observée à cet endroit.

La priorisation des tests est basée sur la meilleure probabilité à trouver des cas afin de commencer rapidement les enquêtes et la recherche de contacts et, ainsi, contrôler les éclosions.

Si vous recevez un appel et que vous voyez s’afficher sur votre téléphone Santé publique, il est important de répondre et de collaborer avec les autorités de santé publique.

Dernière mise à jour : 28 janvier 2022

Avis

L’information contenue sur le site ne remplace en aucun cas l’avis d’une ressource professionnelle de la santé. Si vous avez des questions concernant votre état de santé, consultez une ressource professionnelle.

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec