Règles pour circuler aux feux pour piétons

Les feux pour piétons permettent aux personnes qui circulent à pied d’avoir la priorité pour traverser. Ils sont dotés d’un compteur numérique qui affiche la durée permise pour traverser. 

Signification des pictogrammes et du compteur numérique

Assurez-vous de comprendre les indications données par les feux. En tout temps, vous devez traverser avec prudence en prêtant une attention particulière aux véhicules pouvant effectuer un virage.

La silhouette blanche fixe indique au piéton qu’il peut traverser la chaussée dans le passage réservé à cette fin. Le décompte numérique indique la durée totale accordée aux piétons pour traverser l’intersection.

La main clignotante orange accompagnée d’un décompte numérique indique au piéton qu’il peut s’engager sur la chaussée seulement s’il est en mesure d’atteindre le trottoir de l’autre côté de la rue ou la zone de sécurité avant que le feu passe à la main orange fixe. Il revient donc au piéton de juger s’il peut traverser ou non.

La main clignotante orange peut apparaître seule, sans décompte numérique. Elle indique au piéton qui a déjà commencé à traverser qu’il doit presser le pas jusqu’au trottoir ou l’accotement de l’autre côté de la rue. S’il n’a pas déjà commencé à traverser, le piéton ne peut pas s’engager sur la chaussée.

Lorsque le décompte est terminé, la main orange devient fixe et indique au piéton qu’il ne peut pas s’engager sur la chaussée. Il doit alors attendre la prochaine silhouette blanche.

S’il n’y a pas de feux pour piétons, le piéton a la priorité au feu vert.

Un piéton est tenu de traverser la chaussée perpendiculairement à son axe. Il ne peut la traverser en diagonale que s’il y est autorisé par un agent de la paix, un brigadier scolaire ou une signalisation.

Activer le feu pour piétons

Le bouton d’appel permet aux piétons d’obtenir la priorité et de traverser en toute sécurité.

Pour obtenir le droit de traverser, il suffit d’appuyer sur le bouton d’appel lorsque le feu de circulation est rouge et d’attendre l’apparition de la silhouette blanche du piéton. Si vous appuyez sur le bouton lorsque le feu est vert, le signal sera enregistré dans le cycle suivant. Dans tous les cas, une petite lumière confirme l’enregistrement de la phase piétonnière.

Calcul du temps pour traverser

Le temps de traversée se calcule essentiellement en divisant la longueur du passage par la vitesse de marche des piétons. Cette vitesse varie de 0,8 m/s à 1,3 m/s. Par exemple, pour un passage piétonnier d’une longueur de 12 m, le temps de traversée sera de 12 s si la vitesse de marche est de 1 m/s.

Virage à droite au feu rouge

Les piétons doivent redoubler de prudence lorsque le virage à droite au feu rouge est permis aux autres usagers de la route. Dans un tel contexte, avant de traverser, il leur est recommandé de regarder à gauche, devant, à droite, puis au-dessus de leur épaule gauche pour s’assurer qu’il n’y a pas de véhicule qui s’apprête à tourner au feu rouge.

Mode de fonctionnement des feux pour piétons

Les feux pour piétons peuvent fonctionner en trois modes.

En mode protégé, tous les mouvements de véhicules sont interdits durant toute la phase piétonne, ce qui inclut le virage à droite au feu rouge.

En mode partiellement protégé, certains mouvements de véhicules sont interdits durant la première partie de la phase piétonne, puis permis par la suite. Par exemple, le feu de circulation peut afficher la flèche verte vers l’avant (mouvement tout droit) durant la phase d’engagement du piéton, pour ensuite faire place au feu vert permettant de tourner dans toutes les directions. Cependant, le virage à droite au feu rouge demeure interdit.

En mode non protégé, certains mouvements de véhicules sont permis durant la phase piétonne, y compris le virage à droite au feu rouge.  

Dernière mise à jour : 24 novembre 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec