Projet d'Agro-parc

Le projet d’Agro-parc vise à développer un parc d’innovation agricole. Ce projet est réalisé grâce à l’acquisition par le gouvernement du Québec de 203 hectares de terres appartenant à la congrégation des Sœurs de la Charité.

Situé en plein cœur de la ville de Québec, le projet assurera la mise en valeur de ces terres d’une qualité exceptionnelle. Il protégera leur vocation agricole pour les générations futures.

L’Agro-parc sera une vitrine agricole d’exception au cœur de l’urbanisation. Il permettra l’essor d’activités agricoles diversifiées en complémentarité avec le milieu.

Consultations

En 2023, le projet d’Agro-parc a fait l’objet de consultations auprès d’acteurs du milieu, de partenaires, d’experts dans plusieurs domaines et de la population. Ces consultations ont permis de définir un concept préliminaire de projet.

Le concept préliminaire repose sur quatre principes directeurs :

  • protection des terres agricoles
  • complémentarité et partenariat
  • exemplarité et durabilité
  • pluralité des pratiques et intégration

Ce concept sera soumis à une dernière consultation publique au printemps 2024. La population sera alors invitée à exprimer son opinion par le dépôt de mémoires ou de lettres. Un concept de projet définitif découlera des commentaires recueillis.

Fonctions du projet de l’Agro-parc

Comme d’autres parcs comparables à l’international, le projet d’Agro-parc accorde une place centrale à l’agriculture et à la recherche appliquée. Les fonctions de production agricole, de protection et de mise en valeur sont prépondérantes, et les fonctions éducatives et communautaires sont bien présentes. Ce sont sur ces assises que le cadre stratégique du projet d’Agro-parc se définit.

Le graphique ci-dessous illustre les fonctions du projet qui ont émergé à la suite des consultations menées en 2023. Par « modèle intégré », il est entendu qu’il ne s’agit pas d’une structure cloisonnée. Les fonctions sont interdépendantes et complémentaires. Issus des réflexions des comités thématiques, les termes protéger, éduquer, partager, inspirer et nourrir viennent préciser comment les fonctions interagissent.

Version accessible du graphique (PDF 198 Ko)

Étapes du projet d'Agro-parc


2022

Acquisition des terres et établissement d’une structure de consultation

  • Acquisition des terres (réalisé)
  • Préparation de la phase 1 des consultations (réalisé) 

2023

Réalisation des consultations et élaboration d’un concept préliminaire de projet

  • Phase 1 des consultations :
    • Consultations sous la forme d’une table de concertation des acteurs clés et de comités de travail thématiques (réalisé : janvier à mai);
    • Rencontre ciblée de producteurs agricoles et séances d’information et d’échanges grand public (réalisé : mars à juin);
  • Séance d’information et d’échanges grand public (en ligne), 40 participants (réalisé : 14 juin)
    Enregistrement vidéo de la séance Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (vidéo YouTube)
  • Phase 2 des consultations :
    • Consultations bilatérales (réalisé : septembre à novembre)
    • Élaboration d’un concept préliminaire de projet (réalisé : juillet 2023 à mars 2024)

2024

Élaboration et adoption d’un plan directeur

  • Phase 2 des consultations (suite) :
    • Consultations publiques et dépôt de mémoires
      • 22 avril, rencontre publique à la salle Montaigne du Cégep Limoilou (campus Charlesbourg)
      • 25 avril, rencontre Zoom
  • Adoption d’un concept de projet définitif
  • Élaboration et adoption d’un plan directeur

2025

Prochaines étapes vers la mise en œuvre du projet d’Agro-parc

  • À confirmer

Projet d'Agro-parc - Vue aérienne

Questions sur l’Agro-parc

Dernière mise à jour : 5 avril 2024

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec