Bruant sauterelle

Bruant sauterelle © Larry Master

Nom français
Bruant sauterelle

Autre(s) nom(s) français
Bruant sauterelle, sous-espèce de l’Est, bruant des savanes, oiseau canne, pinson des sauterelles, pinson sauterelle

Nom anglais
Grasshopper sparrow pratensis

Autre(s) nom(s) anglais
Savanna bird, Grass-dodger, Grass pink, Savanna finch

Nom scientifique
Ammodramus savannarum pratensis

Grand groupe
Oiseaux

Espèce à statut
Menacée

Description

Le nom du bruant sauterelle vient de son chant qui rappelle celui d’un insecte. Cette espèce menacée au Québec est un allié des agriculteurs puisqu’elle consomme de grandes quantités de criquets.

Identification

Taille

Longueur totale : 10,8 cm à 11,5 cm; envergure des ailes : 20 cm.

Poids

De 14 g à 20 g.

Coloration    

Le mâle et la femelle sont semblables : leur gorge et leur poitrine sont chamois, et leurs flancs sont chamois uni ou rayé. Leur ventre est blanchâtre, et leur dos est moucheté de rouille.

Traits caractéristiques

Le bruant sauterelle a une queue courte, une tête plutôt plate et un bec beige conique.

Répartition

Au Québec, le bruant sauterelle se reproduit très localement, dans le sud des basses-terres du SaintLaurent longeant une portion de la rivière des Outaouais, et en Montérégie, près de Montréal. Il aurait aussi été signalé dans d’autres régions du Québec, jusqu’au Saguenay. Il hiverne dans le sud des ÉtatsUnis, au Mexique et en Amérique centrale.

Présence au Québec

Origine

Indigène

Statut de résidence des populations

Cette espèce vit au Québec de façon saisonnière, durant la période de reproduction uniquement.

État de la situation

Depuis 1965, les populations nord-américaines de l’espèce auraient grandement fluctué, notamment dans le nordest. Au Québec, les bruants sauterelles sont plus nombreux en Outaouais que dans la région de Montréal. Les populations de l’Outaouais colonisent d’ailleurs de nouveaux sites. Les espèces de la grande région de Montréal perdent des sites utilisés au profit du développement urbain et industriel et à cause de la modification des types de cultures.

Rang de précarité

Le rang de précarité provincial (rang S) pour cette espèce est S2B.

Observation

Vous pouvez transmettre vos observations bruants sauterelles au Centre de données sur le patrimoine naturel du Québec, sur eBird Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ou sur iNaturalist Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Habitat

Le bruant sauterelle niche dans un habitat doté d’un sol bien drainé et d’un couvert clairsemé d’herbacées comme les pâturages, les prés de fauche et les prairies naturelles. L’hiver, il utilise le même genre de milieux.

Alimentation

Le bruant sauterelle mange surtout des criquets.

Reproduction

Le bruant sauterelle est monogame et retourne généralement au même site de nidification chaque année. Les mâles arrivent avant les femelles au site de nidification au début de mai. La femelle pond généralement de 4 à 5 œufs et peut produire deux nichées par année. Les deux parents élèvent et nourrissent les jeunes.

Menaces pour l’espèce

Les principales menaces qui pèsent sur le bruant sauterelle pratensis sont :

  • la perte d’habitats causée par la conversion des cultures fourragères et des pâturages en cultures intensives;
  • la fragmentation de l’habitat qui entraîne plus de prédateurs;
  • le fauchage tôt durant la période de reproduction.

Désignation et rétablissement

Le bruant sauterelle pratensis possède les statuts suivants selon :

  • la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables (Québec) : espèce désignée menacée depuis 2023;
  • la Loi sur les espèces en péril (Canada) : Consultez le Registre public des espèces en péril Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour en savoir plus.

Apprenez-en plus sur le processus de désignation des espèces fauniques au Québec.

AMERICAN ORNITHOLOGICAL SOCIETY (AOS) (2017). Checklist of North and Middle American Birds. [En ligne] [http://checklist.aou.org/taxa/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.]

CHESSER, R. T., K. J. BURNS, C. CICERO, J. L. DUNN, A. W. KRATTER, I. J. LOVETTE, P. C. RASMUSSEN, J. V. REMSEN, JR., D. F. STOTZ, B. M. WINGER et K. WINKER (2018). "The Auk: Ornithological Advances", Fifty-ninth Supplement to the American Ornithological Society’s Check-list of North American Birds, 135 : 798-813.

COMITÉ SUR LA SITUATION DES ESPÈCES EN PÉRIL AU CANADA (2013). Évaluation et Rapport de situation du Comité sur la situation des espèces en péril au Canada sur le bruant sauterelle de la sous-espèce de l’Est (Ammodramus savannarum pratensis) au Canada, Comité sur la situation des espèces en péril au Canada, Ottawa, xi + 40 p.

CORNELL LAB OF ORNITHOLOGY (2020). All about birds: Grasshopper Sparrow. [En ligne] [https://www.allaboutbirds.org/guide/Grasshopper_Sparrow Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.]

DAVID, N. (1996). Liste commentée des oiseaux du Québec, Association québécoise des groupes d’ornithologues, Montréal, Québec, 169 p.

REGROUPEMENT QUÉBECOISEAUX (RQO) (2019). Liste des oiseaux du Québec, version d’avril 2019. [En ligne] [https://quebecoiseaux.org/index.php/fr/publications/liste-des-oiseaux-du-quebec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.]

ROBERT, M., M.-H. HACHEY, D. LEPAGE et A. R. COUTURIER (dir.) (2019). Deuxième atlas des oiseaux nicheurs du Québec méridional. Regroupement QuébecOiseaux, Service canadien de la faune (Environnement et Changement climatique Canada) et Étude d’Oiseaux Canada, Montréal, xxv + 694 p.

SPECIES 2000 & ITIS CATALOGUE OF LIFE (2019). Catalogue of Life: Monthly edition. [En ligne] [http://www.catalogueoflife.org/ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.]

VICKERY, P. D. (1996). "Grasshopper Sparrow (Ammodramus savannarum)", The Birds of North America, no 239 (dir. A. Poole et F. Gill) Philadelphia: The Academy of Natural Sciences; Washington, D.C.: The American Ornithologists’ Union.

Dernière mise à jour : 12 juin 2024

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec