Suivez les conseils de sécurité avant d’utiliser vos appareils ou vos installations.

Utilisation d’une génératrice

Si vous utilisez une génératrice, respectez les règles d’installation et d’utilisation de votre génératrice :

  • Demandez à un technicien qualifié de brancher votre génératrice au système électrique de votre maison par son panneau et un commutateur de transfert.
  • Placez la génératrice à l’extérieur, dans un endroit ventilé et loin des portes et des fenêtres (pas dans un garage). Vous éviterez que les gaz d’échappement ne pénètrent dans votre maison. 
  • Assurez-vous qu’elle est fixée fermement par terre.
  • Branchez les appareils d’éclairage et les électroménagers directement sur la génératrice. Si vous utilisez des rallonges, elles doivent être de calibre approprié et approuvées par l’Association canadienne de normalisation (CSA).

Apprenez-en plus sur l’utilisation sécuritaire d’une génératrice Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en consultant le site Web de la Croix-Rouge.

Installations au gaz naturel

Soyez prudent lors de la remise en marche de vos appareils fonctionnant au gaz naturel.

Si vos branchements ou vos appareils ont été fermés à la suite d’un sinistre 

N’ouvrez pas vous-même vos branchements ou vos appareils. Vous pourriez mettre votre sécurité en péril et endommager vos appareils, voire les rendre inutilisables.

Consultez un entrepreneur certifié en gaz naturel et titulaire d’un certificat de compétence afin qu’il vérifie l’état de vos appareils et effectue les réparations nécessaires.

Communiquez avec le service à la clientèle de votre distributeur afin de prendre rendez-vous avec un technicien qui pourra remettre en service votre branchement et rallumer vos appareils.

Si vos appareils fonctionnant au gaz naturel, des équipements ou des récipients de propane ont été endommagés 

Consultez un entrepreneur certifié en gaz naturel et titulaire d’un certificat de compétence afin qu’il vérifie l’état de vos appareils et effectue les réparations nécessaires.

Si vous utilisez des radiateurs de construction alimentés en propane pour assécher votre bâtiment, faites preuve de prudence et respectez les exigences réglementaires :

  • Vous ne devez pas habiter le bâtiment pendant toute la période d’utilisation des radiateurs, afin d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone.
  • L’emmagasinage de bouteilles de propane à l’intérieur du bâtiment est formellement interdit, car des fuites de gaz peuvent provoquer une explosion.
  • Les radiateurs doivent être installés sur une base horizontale, solide et incombustible.
  • Les radiateurs doivent être installés à bonne distance de tous les matériaux combustibles, dans le respect des normes indiquées sur la plaque signalétique des radiateurs.
  • Un approvisionnement en air adéquat doit être assuré (voir la plaque signalétique).
  • Si un tuyau flexible est utilisé pour l’alimentation en propane des appareils, il doit mesurer au moins 4,6 m (15 pi) et ne doit pas excéder 24 m (75 pi).

Si vos appareils n’ont pas été endommagés 

Communiquez avec le service à la clientèle de votre distributeur afin de prendre rendez-vous avec un technicien qui pourra remettre en service votre branchement et rallumer vos appareils en votre présence.

Installations de plomberie

Avant d’utiliser vos appareils de plomberie, assurez-vous que le réseau municipal d’évacuation et votre installation septique sont fonctionnels, puis :

  • Nettoyez ou remplacez les orifices de sortie des robinets (aérateurs, pommes de douche et tuyaux flexibles).
  • Vérifiez et nettoyez, au besoin, les orifices d’évacuation des appareils sanitaires et assurez-vous de leur bon fonctionnement (y compris l’intérieur du réservoir de la toilette et le trop-plein des lavabos et des baignoires).
  • Nettoyez les fosses de retenue et vérifiez le fonctionnement des pompes de relevage.
  • Localisez, vérifiez et nettoyez les avaloirs de sol et les clapets antiretour (protection contre le refoulement d’égout).
  • Faites vérifier, le cas échéant, l’état des dispositifs antirefoulement par un vérificateur certifié.

Vidangez, nettoyez et remplacez les filtres de l’adoucisseur.

Pour en apprendre davantage, consultez la Liste de vérification après sinistre – Plomberie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. de la Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec.

Installations septiques

Les fosses septiques et les postes de pompage peuvent se remplir de limon et de débris et doivent être vidangés et nettoyés par des professionnels. Les recommandations énumérées ci-dessous sont fournies afin de prévenir les dommages.

Pendant une inondation 

Coupez, si ce n’est déjà fait, les systèmes électriques qui alimentent les systèmes de traitement.

Ne videz pas votre fosse septique ni les fosses de rétention, car cela risque d’endommager les ouvrages.

Évitez d’utiliser les systèmes de traitement pour prévenir le refoulement éventuel d’eaux usées dans la résidence.

Consultez les guides du fabricant ou communiquez avec lui afin d’obtenir ses recommandations si l’installation comprend un système de traitement certifié NQ 3680-910.

Évitez ou minimisez le contact avec les eaux d’inondation.

Après une inondation 

Évitez d’utiliser les systèmes de traitement lorsque le sol est encore inondé ou saturé d’eau.

Videz la fosse septique le plus tôt possible après l’inondation, lorsque le sol n’est plus saturé d’eau. Videz également le poste de pompage s’il y en a un.

Suivez les recommandations du fabricant si vous disposez d’un système de traitement certifié NQ 3680-910.

Faites inspecter l’installation septique par un professionnel compétent en la matière si vous soupçonnez la présence de bris ou constatez un mauvais fonctionnement.

Assurez-vous que les couvercles de la fosse septique sont sécuritaires et que les orifices d’inspection n’ont pas été bloqués ou endommagés.

Examinez toutes les connexions électriques, pour vérifier s’il y a des dommages, avant de rétablir le courant. Assurez-vous que les dispositifs sont propres et secs.

Vérifiez le couvert végétal sur la fosse septique et le champ d’épuration. Réparez les dommages causés par l’érosion.

Nettoyez la zone et désinfectez le sol si les eaux usées ont été refoulées dans le sous-sol.

Ne compactez pas le sol recouvrant le champ d’épuration, en circulant avec un véhicule.