À propos du RAIZO

Le Réseau d’alerte et d’information zoosanitaire, appelé aussi RAIZO, exerce un rôle de surveillance, de protection et de contrôle de la santé des animaux en production agricole au Québec.

Les spécialistes de la santé animale du RAIZO effectuent des enquêtes épidémiologiques. Ils surveillent plusieurs maladies ciblées, y compris celles transmissibles à l’humain, les zoonoses. Ils mettent en œuvre des programmes de surveillance Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., de prévention, de contrôle et de certification.

Objectifs

Les objectifs du RAIZO sont les suivants :

  • favoriser la détection et la déclaration rapides de toute situation susceptible d’affecter la santé des animaux d'élevage ou la santé publique;
  • diffuser efficacement l’information pertinente auprès des intervenants concernés;
  • s’assurer que des mesures sanitaires appropriées sont mises en place;
  • établir des partenariats pour mettre à profit l’expertise de spécialistes de la santé animale en vue de préserver et d’améliorer la santé du cheptel québécois, la santé du public et l’accès aux marchés.

Réseaux sentinelles de surveillance

Le RAIZO s’appuie sur la compétence de médecins vétérinaires répartis sur le territoire québécois et sur l’expérience de ses partenaires.

Des médecins vétérinaires recueillent de l’information sur l’état de situation sur le terrain et transmettent leurs observations au RAIZO. Ces personnes incluent des médecins vétérinaires praticiens, des cliniciens de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal et d’autres intervenants du milieu.

Un médecin vétérinaire du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation est associé à chaque secteur de production pour assurer la coordination du réseau. Il élabore, au besoin, des enquêtes, demande des analyses pour investigation et diffuse l’information.

Sept réseaux sentinelles sont présents au Québec :

apicole (abeilles)

aviaire (volaille)

bovin (bœuf, vache, veau)

équin (cheval)

petits ruminants (mouton, brebis, chèvre, lama, alpaga)

piscicole (poisson)

porcin (porc)

Signalements

Si vous êtes médecin vétérinaire ou partenaire, vous devez signaler au RAIZO les cas qui présentent :

  • un taux de mortalité ou de morbidité élevé;
  • des signes cliniques inhabituels;
  • une émergence ou une recrudescence d’une maladie animale;
  • une suspicion d’une maladie déclarable;
  • toute situation susceptible de mettre en péril la santé du cheptel ou la santé publique.

Les données recueillies seront utilisées à des fins de surveillance. Le signalement doit être fait rapidement après la découverte du problème.

Faire un signalement

Pour signaler une maladie déclarable, communiquez par téléphone au numéro sans frais ou avec la personne responsable du réseau de surveillance.

Tout problème de santé lié aux animaux sauvages doit être signalé au ministère de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs en composant le 1 877 346-6763.

Dernière mise à jour : 19 janvier 2023

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec