Jusqu’à maintenant, les femmes enceintes ne semblent pas être plus à risque de contracter la maladie à coronavirus COVID‑19 que le reste de la population.

Parmi les cas étudiés de femmes enceintes qui ont eu le virus qui cause la COVID‑19 dans le monde, aucun bébé n’a été infecté durant la grossesse. La présence du virus causant la COVID‑19 n’a pas été détectée dans le liquide amniotique, le placenta ou le lait maternel des femmes enceintes infectées. Aucun cas de malformation congénitale causée par le virus causant la COVID‑19 n’a été observé.

Cependant, en raison des changements physiologiques durant la grossesse, les femmes enceintes sont plus à risque de présenter des complications à la suite d’une infection respiratoire. Plus les symptômes et les complications sont graves, comme une pneumonie, plus les conséquences risquent d’être importantes pour la femme enceinte et son enfant à naître.

Les données actuellement disponibles sur la maladie à coronavirus COVID‑19 sont insuffisantes pour démontrer s’il y a plus de risque ou non pour la femme enceinte et l’enfant à naître.

Recommandations

Pour les femmes enceintes, les mesures de prévention s’appliquent comme pour la population générale.

Appelez au 1 877 644-4545 si vous présentez les symptômes de la maladie à coronavirus (COVID‑19) et que vous êtes dans l’une des situations suivantes :

  • vous avez voyagé dans un autre pays au cours des 14 derniers jours;
  • vous avez été en contact avec une personne atteinte de la COVID‑19.

Programme Pour une maternité sans danger

Au Québec, la travailleuse enceinte ou qui allaite peut se prévaloir d’une affectation préventive dans le cadre programme Pour une maternité sans danger Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Des recommandations spécifiques ont été émises pour les femmes enceintes travaillant dans les milieux de soins incluant les cliniques médicales. Ce ne sont pas toutes les travailleuses enceintes qui ont besoin d’être en affectation préventive.