Symptômes

Les symptômes de la COVID-19 sont les suivants :

  • fièvre :
    • chez l’enfant de 0-5 ans : 38,5 °C (101,3 °F) et plus (température rectale),
    • chez l’enfant de 6 ans et plus : 38,1 °C (100,6 °F) et plus (température buccale),
    • chez l’adulte : 38 °C (100,4 °F) et plus (température buccale),
    • chez la personne aînée : 37,8 °C (100 °F) et plus (température buccale),
    • ou 1,1 °C de plus que la valeur habituelle d’une personne;
  • symptômes généraux :
    • perte soudaine d’odorat sans congestion nasale, avec ou sans perte du goût,
    • grande fatigue,
    • perte d’appétit importante,
    • douleurs musculaires généralisées (non liées à un effort physique);
  • symptômes respiratoires :
    • toux (nouvelle ou aggravée),
    • essoufflement, difficulté à respirer,
    • mal de gorge,
    • nez qui coule ou nez bouché;
  • symptômes gastro-intestinaux :
    • nausées,
    • vomissements,
    • diarrhée,
    • maux de ventre.

Les symptômes peuvent être légers ou plus sévères comme ceux associés à la pneumonie.

Certaines personnes peuvent transmettre le virus sans le savoir, car elles ne présentent aucun symptôme ou n'ont pas encore développé les symptômes.

Les personnes les plus à risque de décéder à la suite des complications sont :

  • les personnes ayant un système immunitaire affaibli;
  • les personnes atteintes de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques, pulmonaires et rénales;
  • les personnes âgées de 70 ans et plus.

C’est toutefois pour les personnes âgées de 70 ans ou plus que le risque de décès est le plus élevé.

Développement de symptômes

Les symptômes se développent en moyenne de 5 à 7 jours après la contamination, mais peuvent aller de 2 à 12 jours. Par mesure de prudence, une période minimale de 14 jours est considérée pour l’isolement.

Si vous pensez avoir été exposé à la COVID-19 ou si vous présentez des symptômes s’apparentant à la COVID-19, vous êtes invités à remplir l’outil d’autoévaluation des symptômes de la COVID-19 pour obtenir une recommandation sur la marche à suivre, selon votre condition. Cette évaluation peut être remplie pour votre enfant ou pour un autre membre de votre famille. Toutefois, elle ne remplace pas une consultation médicale. Les personnes qui développent des symptômes  peuvent aussi communiquer avec la ligne 1 877 644-4545. Même si vous n’avez pas de symptômes, il est recommandé de faire un test de dépistage dans certaines situations. Pour en savoir plus, consultez la page Tests de dépistage.

Sachez que vous devez vous isoler si vous présentez des symptômes de la COVID-19. Consultez la page Quand faut-il s'isoler pour vous renseigner sur les différentes consignes d'isolement selon votre situation.

Mode de transmission

La COVID-19 se transmet d’une personne à une autre par le contact avec les gouttelettes qui sont projetées dans l’air quand une personne malade parle, tousse ou éternue. Elle peut aussi se propager par des mains infectées portées à la bouche, au nez ou aux yeux après avoir eu un contact avec une personne ou une surface infectée. Les risques de transmission varient selon la nature des contacts entre les personnes (JPG 0,99 Mo). La transmission par des surfaces ou des objets contaminés est possible, mais ne représente pas le mode de transmission principal. 

Les connaissances actuelles ne permettent pas de préciser avec exactitude le mode de transmission de la COVID‑19. Il est toutefois considéré que la personne atteinte de la COVID‑19 peut être contagieuse 48 heures avant l’apparition de ses symptômes. Des recherches sont encore en cours.

En général, les coronavirus ne survivent pas longtemps sur les objets. Ils vont survivre sur les surfaces de quelques heures à plusieurs jours. Cela dépend notamment du type de surface (par exemple : cuivre, carton, acier inoxydable, plastique), de la température et de l’humidité ambiante. Des données expérimentales récentes indiquent que le virus pourrait être présent jusqu’à :

  • 4 heures sur le cuivre;
  • 24 heures sur du carton;
  • 48 heures (2 jours) sur de l’acier inoxydable;
  • 72 heures (3 jours) sur du plastique.

Il n’existe actuellement aucune preuve suggérant que la nourriture est une source ou une voie probable de transmission de la COVID-19. Le lavage usuel des fruits et légumes et l’application des bonnes pratiques de préparation d’aliments sont toujours recommandés.

Au Québec, aucune évidence ne suggère un risque que des personnes puissent contracter la COVID‑19 par les animaux ou par des produits animaux.

Certains virus de la famille des coronavirus causent des maladies chez les animaux et d’autres, chez les humains. Les coronavirus qui causent des maladies chez les humains peuvent se transmettre par contact étroit de personne à personne. Dans de rares cas, les coronavirus infectant les animaux peuvent aussi infecter les personnes. Comme le SARS‑CoV‑2, responsable de la COVID‑19, deux autres coronavirus ont une origine animale et causent ou ont causé des maladies graves chez l’humain, soit le SRAS‑CoV, en 2003, et le CoV‑SRMO, depuis 2012.

Traitement

Aucun traitement spécifique n’existe pour la COVID‑19. Des traitements de support peuvent toutefois être offerts.

Vous trouverez une section sur les médicaments pour soulager les symptômes dans les guides autosoins.

La plupart des personnes atteintes de la COVID‑19 se rétablissent par elles-mêmes.