Application de l'aménagement écosystémique des forêts

L’aménagement écosystémique des forêts, c’est le volet écologique de l’aménagement durable à la base du régime forestier québécois. Ce type d’aménagement a pour objectif de veiller au maintien des principaux attributs et des principales fonctions écologiques des forêts naturelles dans le but de favoriser la santé de l’écosystème et sa biodiversité. Plus l’état des forêts aménagées est maintenu proche de celui des forêts naturelles, meilleures seront les probabilités que les espèces fauniques et floristiques y trouvent des conditions d’habitats auxquelles elles sont adaptées.

Enjeux écologiques considérés dans l’aménagement écosystémique

La forêt naturelle est façonnée par son milieu physique, le climat dans lequel elle évolue et les perturbations naturelles qui s’y produisent. Comparer cette forêt avec la forêt aménagée permet de mettre en évidence les écarts que peuvent engendrer les diverses interventions forestières. Ces écarts peuvent constituer des enjeux écologiques qui doivent être pris en compte dans l’aménagement écosystémique.

Les principaux enjeux écologiques retenus par le gouvernement sont les suivants :

  • Les changements dans la structure d’âge des forêts
  • Les changements dans l’organisation spatiale des forêts
  • Les changements de composition végétale des forêts
  • La simplification de la structure interne des peuplements forestiers
  • La raréfaction de certaines formes de bois mort
  • L’altération des fonctions écologiques des milieux humides et riverains

D’autres enjeux écologiques, tels que ceux relatifs à l’eau et au sol, sont pris en compte par divers règlements liés à l’aménagement forestier comme le Règlement d’aménagement durable des forêts. Ils peuvent également être identifiés dans le cadre des travaux des tables locales de gestion intégrée des ressources et du territoire.

Intégration des enjeux écologiques à la planification forestière

Les enjeux écologiques sont traduits en objectifs d’aménagement durable. Pour atteindre ces objectifs, des solutions concrètes sont intégrées dans une stratégie d’aménagement qui établit les travaux à réaliser dans les plans d’aménagement forestiers intégrés (PAFI).

Cahiers d’intégration des enjeux aux plans d’aménagement

Les cahiers d’intégration des enjeux écologiques servent à guider la mise en œuvre de l’aménagement écosystémique au Québec. Ils présentent distinctement l’analyse des enjeux écologiques ainsi que les solutions pour y répondre.

Les cahiers sont mis à jour au besoin pour tenir compte des nouvelles connaissances (recherches, suivis, etc.) ou des orientations gouvernementales.

Une nouvelle version des cahiers sur l’organisation spatiale des forêts a été produite pour la période 2023-2028. Pour les autres enjeux, les orientations de 2018-2023 continuent de s’appliquer.

Ce cahier présente les concepts qui servent à dresser un portrait de la forêt naturelle (ou préindustrielle), à déterminer les besoins pour le maintien de la biodiversité et à choisir les solutions adaptées aux réalités locales et régionales.

Cahier 1 – Concepts généraux liés à l’aménagement écosystémique des forêts (PDF 1.74 Mo)

Ce cahier propose une démarche permettant de limiter les changements dans la structure d’âge des forêts. Il cible plus particulièrement la représentation des peuplements en régénération et des vieilles forêts.

Cahier 2.1 – Enjeux liés à la structure d’âge des forêts (PDF 2.87 Mo)

Ces cahiers portent sur la répartition dans le temps et dans l’espace des interventions forestières sur la base des perturbations naturelles de manière à favoriser les éléments clés du maintien de la biodiversité.

Cahier 3.1 – Enjeux liés à l’organisation spatiale des forêts dans la pessière à mousses (PDF 2.87 Mo)

Cahier 3.2 – Enjeux liés à l’organisation spatiale des forêts dans la sapinière

Cahier 3.2.1 – Organisation spatiale des forêts dans les domaines bioclimatiques de la sapinière – Orientations pour la planification tactique et opérationnelle (PDF 1.57 Mo)

Cahier 3.2.2 – Organisation spatiale des forêts dans les domaines bioclimatiques de la sapinière – Fondements de l’approche (PDF 3.00 Mo) 

Cahier 3.3 – Enjeux liés à l’organisation spatiale des forêts dans l’érablière Lire le contenu de la note numéro 1

Ce cahier s’intéresse aux changements dans le couvert forestier induits par l’augmentation ou la diminution de l’abondance de certaines espèces végétales, et aux façons de les limiter.

Cahier 4.1 – Enjeux liés à la composition végétale (PDF 3.32 Mo)

Ce cahier présente les composantes favorisant la complexité au sein des peuplements (arbres de forte dimension, bois mort, étagement de végétation, diversité d’espèces, etc.) dans les forêts aménagées de façon à prévenir leur simplification et leur homogénéisation.

Cahier 5.1 – Enjeux liés aux attributs de structure interne des peuplements et au bois mort (PDF 4.88 Mo)

Ces cahiers accordent une attention particulière aux intérêts écologiques des différents types de milieux humides et riverains.

Cahier 6.1 – Enjeux liés aux milieux riverains (PDF 2.24 Mo)

Cahier 6.2 – Enjeux liés aux milieux humides (PDF 10.85 Mo)

Ces cahiers remplacent les objectifs de protection et de mise en valeur des ressources du milieu forestier (OPMV) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. relatifs à la conservation de la biodiversité. Ils ont été élaborés à partir du Manuel de référence pour l’aménagement écosystémique des forêts au Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., qui présente diverses informations à l’origine de ce concept et de son intégration dans la planification forestière. Le manuel est quant à lui basé sur les expériences menées lors de projets pilotes qui ont permis d’établir les fondements de la mise en œuvre de l’aménagement écosystémique des forêts.

Vous trouverez également d’autres documents en lien avec l’aménagement écosystémique dans notre répertoire de publications Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Documents complémentaires de l’aménagement écosystémique

Pour consolider l’aménagement écosystémique, des documents ont été produits de manière à prendre en compte d’autres enjeux d’aménagement (écologique, économique et social).

Espèces demandant une attention particulière

Par le maintien d’écosystèmes représentatifs des forêts naturelles, l’aménagement écosystémique contribue à préserver la plupart des espèces indigènes. Pour assurer la conservation de la biodiversité, il est également possible d’exploiter les connaissances sur les besoins en habitat des espèces vulnérables à l’aménagement. Cette démarche a été utilisée pour faire face à plusieurs enjeux écologiques. Elle devient particulièrement utile lorsque les attributs de la forêt naturelle sont difficiles à quantifier. Des mesures spécifiques peuvent être mises en place pour assurer la protection des espèces en situation précaire.  

Les documents suivants servent à encadrer cette démarche :

Guide d’intégration des besoins associés aux espèces fauniques dans la planification forestière Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. 

Enjeux liés aux espèces menacées ou vulnérables (PDF 2.53 Mo)

Perturbations naturelles

Les perturbations naturelles telles que les feux, les épidémies d’insectes ou les chablis jouent un rôle important dans la dynamique naturelle des écosystèmes forestiers. Elles influencent directement l’arrangement de la plupart des attributs écologiques des forêts et génèrent des conditions d’habitat qui fluctuent dans le temps.

Pour faciliter leur prise en compte dans la planification forestière, des guides adaptés aux principaux types de perturbations naturelles ont été créés. Ces guides rassemblent les connaissances sur les effets de ces perturbations sur les peuplements forestiers ainsi que sur les enjeux à la fois écologiques, sociaux et économiques que soulève la récolte des peuplements forestiers atteints.

Ces guides sont les suivants :

Feux de forêt - La récolte dans les forêts brûlées – Enjeux et orientations pour un aménagement écosystémique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Épidémie d’insectes - L’aménagement écosystémique dans un contexte d’épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette – Guide de référence pour moduler les activités d’aménagement dans les forêts publiques Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Renversement ou bris causé par le vent (chablis) - Effets des régimes de perturbation par le chablis sur la biodiversité et les implications pour la récupération Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Changements climatiques

En 2017, un mandat a été confié à un comité d’experts indépendants dans le but de réaliser une réflexion sur les orientations découlant de l’aménagement écosystémique des forêts dans le contexte des changements climatiques. L’examen du comité révélait alors que le maintien des composantes de la biodiversité constituait un facteur de résilience des forêts face aux changements attendus.

Considérant que les connaissances évoluent rapidement en matière de changements climatiques, le gouvernement du Québec demeure à l’affût des possibilités d’adaptation du concept d’aménagement écosystémique qui permettront d’assurer un aménagement durable des forêts québécoises.

Une stratégie d’adaptation de la gestion et de l’aménagement des forêts aux changements climatiques est par ailleurs en élaboration. Cette stratégie permettra, entre autres, d’actualiser les analyses et d’adapter les objectifs d’aménagement en fonction des nouvelles réalités climatiques.

  • Note de bas de page numéro 1
    Le gouvernement n’a pas revu ses orientations dans les domaines bioclimatiques de l’érablière. Les règles en vigueur sont celles prévues dans le Règlement sur l’aménagement durable des forêts (RADF). Retour à la référence de la note numéro 1

Dernière mise à jour : 13 juin 2024

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec