Déploiement du drapeau à l'extérieur d'un édifice

Le drapeau permet au citoyen de repérer et de reconnaître un lieu de prestation de services publics. Il est donc essentiel qu’il soit bien visible en flottant haut et libre.

Pour une visibilité optimale, le drapeau a besoin de dégagement. Ainsi, le drapeau et son mât ne doivent pas être en conflit avec des éléments voisins ou des parties d’édifice qui feraient obstacle à la perception visuelle de l’emblème.

Si l'on veut donner plus de décorum au déploiement du drapeau, on utilisera un mât de couleur foncée surmonté d'un pommeau ou d'une boule de couleur or (environ 150 mm ou 6 po de diamètre). Un fini foncé (bronze foncé, noir ou marine) met davantage en évidence le mât ou la hampe en le distinguant des autres éléments du décor, luminaires ou autres. Les mâts extérieurs doivent être munis d'un dispositif permettant de hisser le drapeau (drisse interne ou externe) afin de pouvoir le changer aisément ou le mettre en berne lorsque le gouvernement le prescrit.

Lorsque cela est possible, on préférera placer le drapeau sur le toit. On ajoutera une hampe oblique près de la porte d'entrée si cela est nécessaire pour assurer une bonne perception de l'emblème, particulièrement si l'édifice est très haut et que le drapeau est peu visible pour les passants et les visiteurs.

Puisque placer un drapeau sous un autre signifie le mettre en état d'infériorité, on ne fera flotter qu'un seul drapeau par mât ou hampe.

Pour un déploiement extérieur de qualité, il faut prévoir une réserve suffisante de drapeaux, la durée de vie d'un drapeau étant de trois à six mois.

Déploiement sur un édifice

Lorsque le drapeau est déployé sur le toit d’un édifice, des éléments tels que la hauteur de l’édifice et la capacité de soutien de la structure doivent être considérés. Dans tous les cas où l’architecture s’y prête, on devra s’assurer que le drapeau sera déployé au point le plus haut de l’édifice, au centre de celui-ci ou au-dessus de sa façade principale et qu’il sera bien dégagé de la ligne du toit. Dans le cas d’édifices à très large gabarit, l’architecture pourra commander l’installation de plus d’un mât. Le mât doit être fixé directement sur le toit ou, s’il est attaché à un parapet, il doit l’être sur la face interne de ce dernier. La longueur du mât doit être proportionnelle à la dimension du drapeau que l’on veut déployer. Pour un édifice de dimensions imposantes, on pourra déployer un drapeau de 180 cm sur 270 cm (6 pi sur 9 pi) sur un mât de 9 m (30 pi) ou un drapeau de 120 cm sur 180 cm (4 pi sur 6 pi) sur un mât de 7,6 m (25 pi).

Pour un édifice à fort gabarit ne disposant que d’une faible marge de recul, il faudra en outre prévoir l’installation d’une hampe oblique au-dessus ou à proximité de l’entrée principale. Un drapeau ne doit pas flotter devant une fenêtre ni trop près d’un élément mural (fenêtre, balcon, etc.) ou derrière un élément qui lui ferait obstacle (un arbre, par exemple).

Enfin, pour un immeuble de faible gabarit (une succursale de la SAQ ou de la SAAQ, par exemple), on pourra simplement arborer, au-dessus ou à proximité de la porte d’entrée, une hampe oblique qui, généralement, commandera un drapeau de dimensions plus petites soit 60 cm sur 90 cm (2 pi sur 3 pi) soit 90 cm sur 135 cm (3 pi sur 4,5 pi).

Déploiement devant un édifice

La sélection de l’emplacement d’un drapeau devant un édifice est variable d’un site à l’autre. Afin d’obtenir une meilleure visibilité du drapeau, il faudrait tenir compte des facteurs suivants :

  • dégager le mât de la façade principale et de la rue;
  • si un édifice occupe un coin de rue, essayer de profiter d'une plus grande visibilité qu'offre la perception du drapeau à partir de deux rues;
  • associer le drapeau à l’entrée principale de l’édifice;
  • prévoir un éclairage pour maintenir la visibilité du drapeau durant la nuit. L’appareil doit demeurer discret durant la journée.

Dans les cas où l’on doit prévoir une installation au sol, la longueur du mât devra toujours être proportionnelle à la dimension du drapeau que l’on veut utiliser. Une règle généralement observée dans tous les pays est ici proposée : une proportion drapeau/mât avoisinant un rapport de 1 sur 7 (1 étant la hauteur du drapeau et 7 la hauteur du mât). Ainsi, un drapeau de 120 cm de haut sur 180 cm de long (4 pi sur 6 pi), format le plus fréquemment utilisé par les institutions publiques, doit être déployé sur un mât d’une hauteur d’environ 9 m (30 pi); un mât de 15 m (50 pi) commande un drapeau de 180 cm sur 270 cm (6 pi sur 9 pi).

Lorsqu’un mât est accessible par le public, prévoir une drisse interne avec un dispositif de verrouillage pour protéger les mécanismes d’opération et prévenir le vandalisme.

Municipalités 

Le drapeau du Québec doit être arboré sur ou devant l'édifice municipal où siège le conseil, à droite s'il y a deux drapeaux, ou au milieu, s'il y en a davantage.

Dernière mise à jour : 8 novembre 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec