La 19e Semaine québécoise des rencontres interculturelles (SQRI) aura lieu du 18 au 24 octobre 2021.

Chaque année, la SQRI est l’occasion de mettre en valeur la contribution importante des Québécoises et des Québécois de toutes origines à la prospérité du Québec et d’encourager le dialogue et le rapprochement interculturel. Elle vise également à faire valoir l’apport positif de l’immigration et de la diversité ethnoculturelle du Québec et à rappeler l’importance de l’égalité entre toutes les personnes.

À l’occasion de la 19e année de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles, les Québécoises et les Québécois de toutes origines seront invités à participer aux multiples activités offertes par les partenaires du Ministère dans le respect des consignes de la Santé publique.

Prix Charles-Biddle 2021

Le prix Charles-Biddle est remis dans le cadre de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles. Ce prix souligne l’apport exceptionnel de personnes ayant immigré au Québec et dont l’engagement personnel ou professionnel contribue au développement culturel et artistique du Québec. Il est remis en l’honneur du fameux musicien Charles Biddle (1926-2003). D’origine afro-américaine, celui-ci s'est installé au Québec vers la fin des années 1940 et a contribué au rayonnement du jazz à Montréal et partout au Québec.

Prix Maurice-Pollack 2021

Le prix Maurice-Pollack est lui aussi remis dans le cadre de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles. Ce prix récompense les entreprises québécoises qui se distinguent en plaçant la diversité au cœur de leurs actions. Il est remis en l’honneur du philanthrope Maurice Pollack (1885-1968). D’origine ukrainienne, celui-ci a ouvert un petit magasin à Québec qui deviendra, par la suite, l’une des plus importantes entreprises de la région.

Faits saillants sur la diversité ethnoculturelle

Voici des faits intéressants concernant la diversité ethnoculturelle au Québec :

  • 15,1 % de la population totale du Québec est née à l'étranger.
  • Lors du Recensement de 2016, plus de 220 origines ethniques ont été déclarées par la population québécoise.
  • 2 000 jeunes provenant de 102 pays et parlant 64 langues différentes fréquentent l'école secondaire Saint-Luc à Montréal, ce qui en fait une des écoles les plus diversifiées au Québec.
  • En 1968, lors de la création du ministère de l'Immigration, le Québec commence à élaborer ses propres politiques d'accueil des personnes immigrantes.
  • En 1981, le ministre et poète Gérald Godin met en œuvre la première politique d’intégration des personnes immigrantes, intitulée Autant de façons d’être Québécois. Cette politique est fondamentale pour la valorisation des rapprochements interculturels, car elle réussit à concilier la reconnaissance de la diversité ethnoculturelle du Québec et l’affirmation du français comme langue commune. Ce faisant, elle invite les Québécoises et les Québécois de toutes origines à prendre part au bien-être de la collectivité.
  • En 1991, le ministère de l’Immigration devient l’unique responsable de la sélection des personnes immigrantes sur son territoire, grâce à l’Accord Canada-Québec relatif à l’immigration et à l’admission temporaire des aubains (Accord Gagnon-Tremblay–McDougall).

Contribution des partenaires

En participant à l'événement, vous mettez en valeur la contribution importante des Québécoises et des Québécois de toutes origines au développement du Québec et vous encouragez le dialogue et le rapprochement interculturel. Vous faites connaître la réalité de l’immigration et de la diversité ethnoculturelle du Québec et vous montrez l’importance de lutter contre le racisme et la discrimination. Merci!