Non! Comment peut-on l’affirmer? Grâce au calcul des possibilités forestières. Celui-ci est effectué par le Bureau du forestier en chef, de façon indépendante. C’est à partir de ces possibilités forestières que le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs peut attribuer les bois destinés aux entreprises forestières pour la récolte.

Forêt

La possibilité forestière se définit par le volume maximal des récoltes annuelles de bois par essence ou groupe d’essences que l’on peut prélever tout en assurant le renouvellement et l’évolution de la forêt.

Établir le volume maximal de bois récoltable permet de s’assurer que la forêt n’est pas surexploitée et se régénère adéquatement.

Pour en savoir plus, consultez les documents Les possibilités forestières au Québec (PDF 391 Ko) et Questions fréquentes (PDF 258 Ko), ou visionnez la vidéo Le rôle du Forestier en chef dans la gestion durable de la forêt du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Dernière mise à jour : 25 novembre 2021