À propos du gouvernement ouvert

L’approche du gouvernement ouvert est une tendance adoptée par plusieurs administrations publiques à travers le monde. Elle prône un État transparent qui accueille les suggestions de toutes et tous. Cette évolution des manières d’agir se répercute sur 4 volets :

  • La transparence, qui concerne la diffusion proactive de documents et de données en format ouvert pouvant être réutilisés par la population.
  • L’innovation, qui accorde une importance à la démocratisation de l’accès aux technologies auprès du public.
  • La participation, qui place le public au cœur du processus décisionnel de l’État, ce qui en améliore la qualité.
  • La collaboration, qui vise à accroitre l’efficience de l’État. Une meilleure collaboration entre les acteurs gouvernementaux et la société civile améliorera la qualité et l’efficience des services publics.

Des plans d’action pour un gouvernement ouvert sont mis en œuvre afin de réaliser des engagements ciblés en vue de renforcer la transformation numérique sur ces 4 volets.

En octobre 2020, le gouvernement du Québec adhérait officiellement au Partenariat pour un gouvernement ouvert. Il s’agit d’une organisation internationale multilatérale qui rassemble plus d’une centaine de gouvernements tels que ceux du Canada, de l’Ontario, du Royaume-Uni, de l’Écosse, de la France et des États-Unis. En se joignant à cette organisation, le Québec dispose d’un nouvel espace pour profiter des expériences des autres membres afin de bonifier ses propres initiatives en gouvernement ouvert.

Ligne du temps

La ligne du temps illustre les principales étapes réalisées, depuis 2012, pour diffuser les données ouvertes de l’administration publique québécoise et pour en encourager l’utilisation.

2012

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.Engagement à devenir un gouvernement ouvert
Mise en ligne du premier site Web gouvernemental de données ouvertes, pour regrouper les données ouvertes de l’ensemble des ministères et des organismes publics.

2014

Adoption de la licence Creative Commons 4.0 pour la diffusion de données ouvertes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., afin de s’appuyer sur une licence internationale.

2015

Mise en place de fondations qui visaient à diffuser des données de qualité et à en encourager l’utilisation (Stratégie gouvernementale en TI – rénover l’État par les technologies de l’information Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., axe 4).

2016

Mise en ligne du site Données Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., pour regrouper les données de municipalités et du gouvernement du Québec, ce qui en facilite la recherche.

Publication des Lignes directrices sur la diffusion de données ouvertes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., pour faciliter l’utilisation de données ouvertes et augmenter l’interopérabilité.

2017

Lancement des compétitions de codage annuelles HackQC, pour promouvoir les données  offertes sur Données Québec et en soutenir l’utilisation.

2018

Accélération de l’ouverture par la publication du Plan d’action pour l’accessibilité et le partage des données ouvertes (PDF 1.43 Mo) des ministères et des organismes publics.

Approbation des Orientations pour les données ouvertes (PDF 321 Ko), pour adopter l’ouverture par défaut et prioriser les données à haut potentiel de réutilisation, suivie de la publication du Guide de mise en œuvre des orientations pour les données ouvertes (PDF 689 Ko) et du Guide de priorisation et de diffusion des données ouvertes (PDF 0.97 Mo).

Mise en place du pôle d’expertise pour les données ouvertes, afin d’accompagner les ministères et les organismes publics dans la mise en œuvre des orientations.

2019

Mise en place de la plateforme Consultation Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Celle-ci vise à regrouper, en un seul endroit, l’ensemble des consultations publiques du gouvernement en cours en plus de fournir un environnement convivial à la population. Elle peut être utilisée pour effectuer des sondages en ligne ou pour organiser des consultations plus traditionnelles, en présentiel.

Publication du tableau de bord de la performance des ministères Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Cet outil permet à la population d’apprécier et de comparer la performance des ministères et accroît la responsabilisation des dirigeantes et des dirigeants de ces organismes.

2020

Adhésion du Québec au programme local du Partenariat pour un gouvernement ouvert Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

2021

Mise en place du comité en gouvernement ouvert, composé de personnes de la société civile et du secteur public. Ce dernier conseille l’État lors de l’élaboration, de la mise en œuvre et de l’évaluation des plans d’action pour un gouvernement ouvert.

Création du service public de données ouvertes de référence Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., qui offre à l’écosystème des garanties sur la fiabilité de certaines données ouvertes, notamment en matière de qualité, d’intégrité, d’accessibilité, d’interopérabilité, de métadonnées et de documentation.

Mise en ligne du Baromètre numériQc, qui offre un suivi de l’avancement de la transformation numérique gouvernementale, sur la base de dix indicateurs.

Dernière mise à jour : 25 mars 2022