Animal d’élevage portant des étiquettes d’identification aux oreilles.
Les éleveurs prennent soin de leurs animaux en appliquant des codes de bonnes pratiques reconnus nationalement. © Éric Labonté, MAPAQ.

Tout comme vous, les éleveurs québécois se soucient de la qualité des aliments et du bien-être animal. C’est pourquoi ils s’appuient au quotidien sur des codes de pratiques reconnus. Ils adhèrent aussi en grand nombre à des programmes de certification en matière de salubrité, de traçabilité animale, de bien-être animal et de protection de l’environnement.

Codes de pratiques et bien-être animal

Il existe des codes de pratiques pour le soin et le bien-être des animaux pour la plupart des espèces animales élevées dans les fermes du Canada. Ces codes contiennent à la fois des exigences et des pratiques recommandées.

Les exigences découlent soit de lois ou de règlements, soit des attentes de l’industrie et de la société en matière de soins aux animaux. Les pratiques recommandées s’ajoutent aux exigences des codes. Elles sensibilisent les éleveurs et leur fournissent une démarche par étapes pour améliorer en continu et de manière durable le bien-être animal.

Ces codes sont élaborés par le Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage, LA référence dans le domaine au Canada. Ils sont mis à jour régulièrement. De nombreux groupes participent à leur élaboration : éleveurs, organismes de défense du bien-être animal, vétérinaires, chercheurs en bien-être animal, gouvernements, transformateurs, entreprises alimentaires et autres acteurs soucieux du soin et du bien-être des animaux d’élevage.

Programmes de certification

Plusieurs associations d’éleveurs au Québec exigent que leurs membres adhèrent à des programmes de certification basés sur le respect des codes de pratiques pour mettre en marché leurs produits. C’est le cas, entre autres, du lait, de la volaille et du porc.

Les producteurs de lait du Québec, par exemple, adhèrent à ProAction, un programme canadien de certification obligatoire. Ils s’engagent à offrir des aliments de qualité, produits de manière responsable et durable. Ce programme comporte six volets : qualité du lait, salubrité des aliments, bien-être animal, traçabilité, biosécurité et environnement.

De leur côté, les éleveurs de volailles s’engagent à respecter trois programmes de certification canadienne : Salubrité des aliments à la ferme, Soin aux animaux et Excellence en développement durable.

Les éleveurs de porcs du Québec, pour leur part, se conforment aux programmes canadiens PorcSALUBRITÉ, PorcBien-Être et PorcTRACÉ. Ce dernier programme vise à assurer la traçabilité des animaux vivants.

La traçabilité permet de suivre un animal tout au long de sa vie : son emplacement actuel, son historique, ses déplacements et ses contacts avec d’autres animaux. Au Québec, la traçabilité est obligatoire pour les bovins, les ovins, les porcs et les cervidés. C’est pourquoi certains animaux d’élevage portent des étiquettes d’identification aux deux oreilles. L’objectif demeure de protéger la santé de la population et des animaux.

Mais ne reçoit pas une certification qui veut! Les éleveurs tiennent des dossiers détaillés pour montrer qu’ils respectent toutes les exigences des programmes. La certification est émise à la suite d’inspections à la ferme réalisées par des vérificateurs indépendants. Elle atteste que la qualité des produits est uniforme à l’échelle nationale. La certification garantit aussi que l’élevage ou les produits d’un éleveur sont conformes aux lois, aux politiques et aux codes en vigueur.

Agriculteurs engagés

En mettant en place toutes ces bonnes pratiques, les éleveurs témoignent de leur engagement à produire des aliments de qualité. Les consommateurs, de leur côté, peuvent être rassurés : ils ont accès à des denrées saines, produites de manière responsable par des éleveurs qui se soucient de leurs animaux.

Les agronomes du Comité des pratiques responsables en productions animales

Liens :

Codes de pratiques pour les soins et la manipulation des animaux d'élevage – Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Des attentes supérieures – Le processus d’élaboration des codes de pratiques (vidéo YouTube) – Conseil national pour les soins aux animaux d’élevage Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Identification des animaux et traçabilité – MAPAQ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Identification et traçabilité des animaux d’élevage – Agence canadienne d’inspection des aliments Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.


Apprenez-en plus sur d’autres pratiques responsables utilisées par les éleveurs québécois en consultant la page Pratiques responsables en productions animales et en lisant les nouvelles liées proposées plus bas.

Dernière mise à jour : 3 mars 2022