Certification forestière

Au Québec, les entreprises forestières peuvent, sur une base volontaire, adhérer à une certification qui reconnaît que leurs pratiques de gestion respectent les plus hauts standards en matière d’aménagement durable des forêts. Il s’agit d’une décision d’affaires pour développer de nouveaux marchés ou pour répondre à une demande en forte croissance de la part de la clientèle.

Systèmes internationaux de certification

La certification forestière constitue une reconnaissance supplémentaire de la qualité de l’aménagement durable déjà encadré par le régime forestier québécois.

Au Québec, deux systèmes de certification forestière reconnus internationalement sont aujourd’hui en usage :

Ces systèmes ont chacun leurs particularités, mais ils abordent les grands enjeux actuels de l’aménagement durable des forêts. La conformité avec les normes fixées est ensuite vérifiée par un organisme d’enregistrement, accrédité et indépendant.

Bien que l’adhésion soit volontaire, le gouvernement encourage la certification forestière sur les territoires forestiers sous aménagement en soutenant, dans ses champs de compétence, les entreprises qui optent pour cet outil de marketing.

Note

ISO 14001 et CEAF : des certifications pour la gestion environnementale

La norme ISO 14001 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et le certificat du programme de certification des entreprises d’aménagement forestier Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (CEAF) du Bureau de normalisation du Québec sont des certifications pour la gestion environnementale. Elles guident les organisations qui souhaitent mettre en œuvre un système de gestion environnemental. Les entreprises ou les organismes qui réalisent des travaux d’aménagement forestier en forêt publique doivent en détenir. Pour leur part, les directions régionales de la gestion de la forêt du ministère des Ressources naturelles et des Forêts sont certifiées ISO 14001. Apprenez-en plus sur la Politique environnementale et forestière des directions régionales.

Portrait de la certification forestière au Québec

Un portrait cartographique de la certification forestière (PDF 1.36 Mo) dans les forêts publiques du Québec est produit périodiquement pour montrer, à l’échelle de l’unité d’aménagement, les territoires certifiés et leurs systèmes de certification.

À ce jour, plus de 90 % du territoire forestier public sous aménagement est certifié par un de ces systèmes reconnus internationalement, un taux parmi les plus élevés au monde. Plus du quart de cette superficie possède à la fois la certification du SFI et du FSC, une option qui permet aux entreprises de diversifier leurs marchés.

À la fin de 2023, un peu plus de 30 millions d’hectares des forêts publiques et privées québécoises étaient certifiés selon le Sustainable Forestry Initiative (SFI) contre environ 18 millions d’hectares pour le Forest Stewardship Council (FSC).

Évolution de la certification forestière au Québec

Dernière mise à jour : 3 avril 2024

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?
Avis général

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec