Conseils pour un entreposage sécuritaire

Pour assurer l’innocuité de vos aliments, vous devez respecter des conditions minimales d’entreposage. 

Réfrigérateur  

Éliminez les aliments qui ont une odeur, une texture ou une couleur inhabituelles ou encore un aspect douteux. 

Placez les aliments dans des contenants étanches pour empêcher l’écoulement des liquides. Par exemple, le jus de volaille ou de viande crue contamine les autres aliments. Entreposez aussi les aliments prêts à manger au-dessus des aliments crus. 

Lavez régulièrement votre réfrigérateur avec un détergent, puis avec une solution assainissante à base d’eau de Javel. 

Maintenez les aliments périssables au réfrigérateur entre 0 ºC et 4 ºC. À cette température, la multiplication des microorganismes est ralentie. 

Placez un thermomètre dans le réfrigérateur, près de la porte. C’est l’endroit où la température est la plus élevée. Vérifiez la température souvent et réglez-la au besoin. 

Aliments emballés sous vide 

Les mêmes précautions qu’avec les autres aliments périssables s’appliquent. En l’absence d’oxygène, des bactéries dangereuses pour la santé peuvent aussi se développer. 

Fuite de fréon  

En cas de fuite, vous pouvez faire appel à un spécialiste pour vous assurer qu’il s’agit bien de fréon. La quantité de fréon dans un réfrigérateur n’est généralement pas suffisante pour contaminer une pièce normalement ventilée.  

Dans la plupart des cas, le fréon ne se fixe pas aux aliments. Cependant, si une perte de fréon survient, on doit vérifier si la température de conservation des aliments est demeurée adéquate. 

En cas de doute sur la salubrité d’un aliment, il est préférable de le jeter. 

Congélateur

  • Congelez les aliments lorsqu’ils sont encore bien frais pour limiter le nombre de bactéries au moment de la congélation. 
  • Utilisez des sacs ou des contenants conçus pour la congélation. Assurez-vous d’éliminer l’air qu’ils contiennent pour éviter le dessèchement de vos aliments et l’altération de leur saveur, leur odeur, leur couleur ou leur texture. 
  • Maintenez les aliments congelés à -18 ºC ou moins. À cette température, les microorganismes qui causent la dégradation des aliments arrêtent de se multiplier. 
  • Évitez de recongeler un aliment qui a été décongelé sans l’avoir cuit avant. La congélation modifie la texture d’un aliment, et les microorganismes peuvent s’y développer plus rapidement. 

Différence entre la congélation et la surgélation 

La congélation fait abaisser lentement la température d’un produit alimentaire sous le point de congélation. Elle permet de conserver les aliments plus longtemps, sans qu’ils soient trop modifiés. 

La surgélation est généralement un processus industriel. Elle consiste à congeler un produit alimentaire rapidement à très basse température. Au moment de la décongélation, la qualité d’un produit surgelé risque moins d’être altérée que celle d’un produit congelé. 

On doit conserver les aliments congelés ou surgelés au congélateur à une température idéale de -18 ºC ou moins. 

Garde-manger

Placez vos denrées sèches dans des contenants hermétiques. Vous les protégez ainsi de l’humidité et des contaminations possibles par les insectes ou la poussière. 

Soyez attentif à la mention « Garder réfrigéré après ouverture » sur l’emballage de certains aliments comme le lait, la mayonnaise, la sauce à salade, les conserves, la confiture, le sirop et les marinades. 

Il faut aussi prendre des précautions avec les conserves commerciales : 

  • Jetez les conserves bombées, rouillées ou gonflées. 
  • Jetez les conserves sans étiquette. 
  • Évitez de bosseler les boîtes au moment de la manipulation. 
  • Transvidez les aliments des conserves ouvertes dans des contenants hermétiques avant de les entreposer au réfrigérateur afin d'en préserver le goût et la qualité.
  • Jetez les conserves abîmées, qui giclent quand on les ouvre ou qui dégagent une odeur anormale.