Description

Le Programme québécois d’immunisation vise à améliorer la santé de la population québécoise en offrant gratuitement certains vaccins. Ces vaccins offrent une protection contre des maladies précises. Le Programme québécois d’immunisation comprend divers programmes de vaccination, gratuits et à participation volontaire.

La décision d’offrir un vaccin gratuitement dans le cadre du Programme dépend de l’analyse de plusieurs critères en fonction de la maladie visée par le vaccin, notamment en ce qui concerne :

  • sa gravité;
  • ses conséquences;
  • sa fréquence;
  • le nombre de personnes qui l’attrapent;
  • les groupes de population atteints;
  • l’existence d’autres moyens pour prévenir la maladie;
  • l’efficacité et la sécurité du vaccin;
  • les objectifs poursuivis, par exemple la nécessité de contrôler la maladie plus ou moins rapidement;
  • la comparaison entre les coûts de la vaccination et les coûts médicaux et sociaux associés à la maladie et à ses complications;
  • l’acceptation du vaccin par la population et les professionnels de la santé;
  • la disponibilité des ressources humaines et financières;
  • la disponibilité du vaccin.

Le Programme comporte des mesures de suivi continu et d’évaluation. Leur application permet de mesurer les succès atteints, de découvrir les problèmes et les résoudre, et d’adapter les programmes au besoin.

Liste des maladies visées par le Programme

Les vaccins actuellement offerts dans le cadre du Programme québécois d’immunisation offrent une protection contre les maladies suivantes :

Admissibilité

Tout le monde peut recevoir gratuitement les vaccins inscrits dans le calendrier de vaccination recommandé.

Certaines personnes peuvent aussi recevoir d'autres vaccins gratuitement en raison de leur état de santé, de leurs habitudes de vie ou de leur travail. Consultez votre médecin ou votre CLSC pour connaître les vaccins que vous pouvez recevoir gratuitement.

Coût

Les vaccins du Programme québécois d’immunisation sont offerts gratuitement aux personnes admissibles.

D'autres vaccins peuvent être recommandés. Certains de ces vaccins ne sont pas gratuits.

Démarche

La démarche à suivre pour se faire vacciner varie d’une région à l’autre.

Pour savoir comment procéder et où aller pour vous faire vacciner, contactez votre CLSC ou votre médecin. Pour connaître leurs coordonnées, consultez la section Trouver une ressource. Vous pouvez aussi appeler Info-Santé 811 pour connaître le lieu de vaccination le plus près de chez vous.

N’oubliez pas d’apporter votre carnet de vaccination lors de votre rendez-vous. Le carnet de vaccination est généralement remis à la naissance ou lors du premier rendez-vous de vaccination. Les informations sur les vaccins reçus seront inscrites dans votre carnet de vaccination ainsi que dans le Registre de vaccination du Québec.

Assurez-vous que votre vaccination est toujours à jour. Si vous partez en voyage, vous pouvez également consulter une clinique de vaccination spécialisée en santé des voyageurs. Pour obtenir les coordonnées des cliniques de santé voyage, contactez votre CLSC ou la direction de la santé publique de votre région. Vous pouvez aussi consulter la page Santé en voyage du site Web de Santé Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Calendrier de vaccination recommandé

Le 1er juin 2019, des modifications seront apportées au calendrier de vaccination du Québec. Pour en savoir plus, consultez la section Changements au calendrier de vaccination.

Le calendrier de vaccination du Québec comprend les vaccins offerts gratuitement dans le cadre du Programme québécois d'immunisation. D'autres vaccins peuvent être recommandés en raison de l'état de santé, des habitudes de vie, du travail, des activités ou d'un voyage.

Plusieurs vaccins doivent être donnés durant l’enfance. Pour mieux protéger votre enfant, n’oubliez aucun vaccin et faites-le vacciner aux âges recommandés. Les enfants doivent recevoir leurs premiers vaccins dès l’âge de 2 mois, afin d’être protégés rapidement.

Principes d’élaboration du calendrier de vaccination

Pour chaque vaccin, le calendrier de vaccination est établi selon les principes suivants :

  • le vaccin doit être administré à l’âge où le risque d’attraper la maladie est le plus important;
  • le vaccin doit être efficace à l’âge auquel il est administré;
  • le nombre de doses administrées doit entraîner une protection à court terme;
  • le vaccin est administré à un âge où il provoque le moins de symptômes;
  • la nécessité et le moment d’un rappel doivent être évalués afin d’assurer une protection à long terme.

Changements au calendrier de vaccination

Un nouveau calendrier de vaccination entrera en vigueur à compter du 1er juin 2019. Il concerne les enfants en bonne santé nés à partir du 1er juin 2019.

Pourquoi modifier le calendrier de vaccination?

Le calendrier de vaccination actuel entraîne un nombre élevé de visites et amène certains parents à retarder ou refuser l’administration de certaines doses de vaccins.

Se basant sur les données les plus récentes, les experts québécois ont donc conclu que le calendrier de vaccination des enfants en bonne santé pouvait être simplifié tout en offrant une protection adéquate contre les maladies évitables par la vaccination. Le nouveau calendrier permet ainsi de diminuer le nombre de visites et de réduire les retards de vaccination.

Quels sont les changements apportés au calendrier de vaccination?

  • La vaccination contre la diphtérie, la coqueluche, le tétanos, l’hépatite B, la poliomyélite et Hæmophilus influenzæ de type b (Hib) comprend maintenant 3 doses au lieu de 4. Il n’y a donc plus de visite de vaccination à l’âge de 6 mois.
  • La dose de vaccin contre le méningocoque C est administrée à l’âge de 18 mois.
  • Le vaccin contre la varicelle est donné à l’âge de 12 et 18 mois à l’aide d’un vaccin combiné contre la rougeole, la rubéole, les oreillons et la varicelle.
  • Un vaccin contre l’hépatite A et l’hépatite B est donné à l’âge de 18 mois.

Calendriers de vaccination par groupes d’âge

Consultez les calendriers de vaccination ci-dessous pour savoir à quel âge votre enfant doit recevoir les vaccins essentiels à sa protection. Votre enfant devra recevoir plusieurs doses de certains vaccins pour lui assurer une protection à long terme. Ces doses sont appelées « doses de rappel ».

Le nouveau calendrier de vaccination s’applique seulement aux nourrissons nés à partir du 1er juin 2019. Si votre enfant est né avant le 1er juin 2019, il est important de poursuivre la vaccination avec le calendrier qui lui a été recommandé. Chaque calendrier tient compte du nombre de doses à administrer, mais aussi du délai à respecter entre les doses.

Calendrier de vaccination pour les nourrissons nés avant le 1er juin 2019
Vaccin qui protège contre :À 2 moisÀ 4 moisÀ 6 moisÀ 12 moisÀ 18 mois

*Pour les enfants qui ont reçu une dose du vaccin Rougeole-rubéole-oreillons à 12 mois, une dose du vaccin contre la varicelle sera donnée entre 4 et 6 ans.

Diphtérie-coqueluche-tétanos-hépatite B-polio-Hib

X

X

-

-

X

Diphtérie-coqueluche-tétanos-polio-Hib--X--

Pneumocoque

X

X

-

X

-

Rotavirus

X

X

-

-

-

Méningocoque C

-

-

-

X

-

Rougeole-rubéole-oreillons

-

-

-

X

X

Varicelle---X*X

Version accessible du calendrier de vaccination pour les nourrissons nés avant le 1er juin 2019

Calendrier de vaccination pour les enfants d'âge scolaire
Vaccin qui protège contre :Entre 4 et 6 ansEn 4e année du primaireEn 3e année du secondaire
Varicelle

X

-

-

Diphtérie-coqueluche-tétanos-polio

X

-

-

Hépatite A-hépatite B

-

X

-

Virus du papillome humain

-

X

-

Diphtérie-tétanos

-

-

X

Méningocoque C

-

-

X

Version accessible du calendrier de vaccination pour les enfants d'âge scolaire

Calendrier de vaccination pour les adultes
Vaccin qui protège contre :Âge recommandé

*Le vaccin contre la coqueluche peut être donné à d’autres moments de la grossesse si ce n’est pas possible entre la 26e et 32e semaine. Consultez un médecin ou une infirmière pour plus de détails.

Pneumocoque

65 ans et plus

Grippe (automne-hiver)

Tous les ans à partir de 75 ans

Coqueluche

Femmes enceintes de tous les âges, une dose lors de chaque grossesse (idéalement entre la 26e et la 32e semaine)*

Diphtérie-tétanos

Une dose à l’âge de 50 ans

Version accessible du calendrier de vaccination pour les adultes