Déchets de pesticides

En raison de leurs propriétés toxiques, les pesticides peuvent être nocifs pour les humains ainsi que pour toute autre espèce. La gestion des déchets découlant de l’utilisation des pesticides est importante, car ils peuvent avoir les propriétés d‘une matière dangereuse Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. et présenter un danger pour l’environnement et la santé. Pour limiter les risques, la gestion des déchets de pesticides est encadrée. Certaines réglementations municipales s’ajoutent à la réglementation provinciale. Pour en savoir plus, adressez-vous à votre municipalité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Gestion par les citoyens

Ne jetez jamais vos restants de pesticides dans l’évier, la fosse septique ou les égouts. Les stations d’épuration des eaux usées ne traitent pas la pollution par les pesticides. Apportez plutôt vos restants de pesticides à l’écocentre ou participez à la collecte des résidus domestiques dangereux de votre municipalité.

Vos contenants vides doivent être égouttés et rincés trois fois. Les contenants rincés doivent être écrasés ou perforés pour éviter qu’ils soient utilisés à d’autres fins. Les contenants vides ne doivent jamais être brûlés ou enterrés. Conservez-les en lieu sûr jusqu’à leur élimination finale. Les contenants vides et les matériaux de confinement de petits déversements bien enveloppés peuvent être éliminés avec les ordures ménagères s’ils ne constituent pas des matières dangereuses.

Gestion par les utilisateurs commerciaux

Contenants vides de produits commerciaux

AgriRÉCUP organise une collecte annuelle de contenants agricoles vides Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Les contenants vides, rincés et débarrassés de leur bouchon et de leur étiquette, sont acceptés dans les sites de récupération des détaillants participants.

Afin de limiter le nombre de contenants vides dans l’environnement, plusieurs compagnies offrent des contenants consignés et réutilisables, qui sont remplis et scellés à l’usine. Après leur utilisation, les contenants non rincés sont retournés au dépôt de ces compagnies. Une autre option est l’utilisation d’emballages qui se dissolvent dans l’eau.

Restants de bouillies

La bouillie est le résultat du mélange d’un pesticide avec de l’eau. Afin d’éviter les surplus, évaluez le plus exactement possible les quantités de bouillie à épandre selon l’étendue à traiter et la dose recommandée.  

L’excédent peut être conservé pour une application ultérieure ou utilisé sur une zone n’ayant pas encore été traitée mais nécessitant le même traitement. Ne le jetez pas dans les égouts.

Eaux de rinçage

Les eaux de rinçage produites par le nettoyage des contenants vides contiennent de faibles concentrations de pesticides. Elles doivent être épandues sur la superficie déjà traitée lorsque cette opération ne nuit pas à l’efficacité du traitement. Si ce type d’élimination ne convient pas, il est préférable de pulvériser les eaux de rinçage dans une zone peu à risque, loin des cours d’eau, des lacs, et à 50 mètres d’un puits. Elles ne doivent pas être rejetées dans les égouts.

Les systèmes d’injection de pesticides installés sur les pulvérisateurs, qui permettent de mélanger le pesticide concentré et l’eau immédiatement avant le passage dans les buses, sont recommandés. Il est également recommandé d’utiliser des emballages solubles dans l’eau, qui limitent les eaux de rinçage, et des contenants consignés.

Pesticides non utiles ou périmés

Les contenants intacts de produits non utiles peuvent être retournés aux fournisseurs. De plus, tous les trois ans, AgriRÉCUP met en œuvre un programme de collecte et d’élimination sécuritaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. des pesticides agricoles homologués, périmés ou non utilisables. Les pesticides non utiles ou périmés qui ont les propriétés d’une matière dangereuse doivent être recyclés ou éliminés par des détenteurs d’autorisations du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC). Les adresses des détenteurs d’autorisation sont accessibles aux bureaux des directions régionales du MELCC.

Consultez la liste des pesticides classés comme matières dangereuses Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour en savoir plus.

Déversement de pesticides

Si vous êtes témoin d’un déversement, prévenez immédiatement Urgence-Environnement Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Confinez les liquides en les entourant de matériaux absorbants. Ces matériaux seront considérés comme des déchets de pesticides, même dans le cas d’un déversement mineur.

S’il s’agit d’un petit déversement et que le pesticide n’est pas considéré comme une matière dangereuse, le matériel absorbant peut être jeté avec les ordures ménagères. Recouvrez rapidement le produit d’une couche épaisse de matériel absorbant comme de la litière à chat ou du papier journal. Attendez que ce matériel absorbe le produit avant de le jeter. Évitez d’arroser le matériel avec de l’eau. Mettez le matériel dans un sac en plastique et jetez-le dans une poubelle contenant déjà un sac de plastique.

Si le pesticide est considéré comme une matière dangereuse, les déchets doivent être recyclés ou éliminés par des détenteurs d’autorisations du MELCC. Consultez la liste des pesticides classés comme matières dangereuses Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour en savoir plus.

Lors d’un déversement mineur sur le sol, la terre contaminée doit être excavée et traitée comme un déchet de pesticides. Tous les récipients contenant de la terre ou des matériaux absorbants imprégnés de pesticides doivent être scellés, marqués et entreposés dans un lieu sûr jusqu’à leur élimination par une entreprise spécialisée détentrice d’un permis. N’utilisez jamais d’eau pour diluer les pesticides répandus.

Dans le cas d’une contamination majeure des sols, la réhabilitation des terrains doit être prévue. Le propriétaire du terrain doit signaler au Bureau de la publicité des droits Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. la présence et la nature de la contamination du sol. Les terrains qui constituent un risque significatif pour la santé et pour l’environnement doivent faire l’objet de mesures de décontamination, de confinement, ou de mesures restrictives d’utilisation.

Coordonnées importantes

Urgence-Environnement Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
1 866 694-5454

CANUTEC Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (transport de matières dangereuses)
Pour toute urgence : 1 888 226-8832
Pour plus d’information : 514 633-3400

Centre antipoison Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
1 800 463-5060

AgriRÉCUP Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
1 877 622-4460

Dernière mise à jour : 2 février 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec